Les tops et flops des transferts de Van Holsbeeck à Anderlecht

Hermès Van Damme
| 0 réaction
Les tops et flops des transferts de Van Holsbeeck à Anderlecht
Photo: © photonews

Vendredi dernier, Herman Van Holsbeeck a été licencié du Sporting d'Anderlecht. Retour sur les transferts les plus marquants de son ère au cours des 15 dernières années.

Les tops: 

- Mbark Boussoufa (2006 - De Gand à Anderlecht pour 4 millions): Le Marocain, déjà intenable à La Gantoise, n'a pas tardé à devenir un incontournable chez les Mauves. Au Parc Astrid, il remporte notamment deux Souliers d'Or et deux titres (2006-2007 et 2009-2010).

- Lucas Biglia (2006 - de Independiente à Anderlecht pour 3 millions): Après une ou deux saisons d'adaptation, Lucas Biglia est devenu le vrai maître à jouer de l'équipe anderlechtoise. El Principito quittera le Sporting par la grande porte en offrant le titre (sur un coup franc dévié face à Zulte) au RSCA en 2012. Il signe à la Lazio pour 17 millions. 

- Ahmed Hassan (2006 - de Besiktas à Anderlecht): Pendant deux saisons, le Pharaon a ébloui le Parc Astrid et la Pro League de son talent avant de rejoindre Al Ahly. 

- Matias Suarez (2008 - de Belgrano à Anderlecht pour 1,2 million): Arrivé sur la pointe des pieds, Mati Suarez aura eu besoin de quelques saisons avant d'exploser en Belgique. Lors de la saison 2010-2011, il est au sommet de son art et remporte le Soulier d'Or en 2011. On ne parlera pas de la fin de son aventure à Saint-Guidon... 

- Cheikhou Kouyaté (2008 - du Brussels à Anderlecht): Lui aussi a eu besoin d'un prêt à Courtrai avant d'exploser à Anderlecht. D'abord en tant que défenseur central puis en sentinelle devant la défense. Il rejoindra ensuite West Ham pour pas moins de 7,5 millions. 

- Milan Jovanovic (2011 - De Liverpool à Anderlecht): Ancien Standardman, Milan Jovanovic a apporté sa fougue au Sporting d'Anderlecht et a directement remporté le titre en 2011-2012 et ensuite en 2012-2013. 

- Dieumerci Mbokani (2011 - de Monaco à Anderlecht pour 3 millions) Comme Jovanovic, Dieumerci Mbokani vient renforcer les rangs du Sporting lors de l'été 2011. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce mercato 2011 a été un franc succès. Pour son retour en Belgique, Mbokani a crevé l'écran et remporté le Soulier d'Or en 2012, plus deux titres avec Anderlecht avant d'être vendu au Dynamo Kiev pour 11 millions. 

- Aleksandar Mitrovic (2013 - du Partizan Belgrade à Anderlecht pour 5 millions): A l'époque, Herman avait mis la main à la poche pour s'attacher les services du jeune attaquant serbe prometteur, Aleksandar Mitrovic. Et il a bien fait: en quelques saisons, le buteur est devenu le chouchou des supporters grâce à ses buts (44 en deux ans) et sa rage de vaincre. 

Mais aussi: Nicolas Pareja, Jan Polak, Sofiane Hanni... 

Les flops

- Nicolae Stanciu (2016 - du Steaua Bucarest à Anderlecht pour 9 millions): Ce transfert restera sans doute le plus gros échec de la carrière de Van Holsbeeck à Anderlecht. Le Roumain n'a jamais réussi à s'imposer au Parc Astrid et il partira deux ans plus tard au Sparta Prague pour à peine 5 millions. 

- Rafael Galhardo (2016 - de Santos à Anderlecht pour 1 million): Arrivé avec l'étiquette de meilleur arrière droit du championnat brésilien, Galhardo n'a jamais réussi à convaincre à Anderlecht et retourné au Brésil deux ans plus tard. Selon certains, Galhardo était milieu offensif et pas back... 

- Ronald Vargas (2011 - de Bruges à Anderlecht pour 2,5 millions): A cause de blessures à répétition, le Club accepte de céder Vargas à Anderlecht. Mais malgré un talent certain, le Vénézuélien ne parviendra jamais à briller sous la vareuse du Sporting d'Anderlecht. 

- Sebastian De Maio (2016 - de la Fiorentina à Anderlecht pour 3 millions): Le Français arrivait de la Fiorentina pour devenir le nouveau patron de la défense d'Anderlecht. Mais suite à une brouille avec Weiler, il ne jouera quelques matches avec les Mauves avant de repartir en Italie. Un beau flop.

- Stéphane Badji (2016 - de Basaksehir à Anderlecht pour 2,5 millions): Le Sénégalais est venu renforcer l'entrejeu des Mauves lors de l'hiver 2016. Mis à part quelques bonnes apparitions, Badji n'est jamais parvenu à s'imposer au stade Constant Vanden Stock. 

Mais aussi: Marko Marin, Filip Djuricic, Rolando, Lambrecth...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos