Interview: De la corruption dans le football amateur ? "Non, pas du tout !"
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Le directeur sportif du RCS Brainois Henri Pensis s'exprime sur les affaires de corruption qui

De la corruption dans le football amateur ?  "Non, pas du tout !"

Depuis que l'Opération Zéro a éclaté en 2018, nous avons décidé de sonder le football amateur pour savoir si la corruption était un phénomène également constaté aux échelons inférieurs. Après un arbitre, un entraîneur et un supporter, place à un dirigeant !

A la question de savoir s'il avait déjà été confronté à de la corruption dans le football amateur, le directeur sportif du RCS Brainois Henri Pensis est catégorique : "Non, pas du tout !"  Et il assure également qu'il n'a jamais entendu de rumeurs à ce sujet dans ce milieu.

Pour lui, la situation entre les clubs pros et les autres est complètement différente : "Les agents de joueurs ne sont pas présents au niveau amateur.  Ce sont d'éventuels problèmes qui ne se posent pas."

Opération Zéro

Lorsque l'Opération Zéro a été rendue publique, notre interlocuteur était partagé entre deux sentiments : "J'étais surpris, mais encore plus déçu.  Surtout vis-à-vis des arbitres concernés !  Mais il faut attendre de voir si ce que la justice leur reproche va être prouvé."

Une attente qui commence à devenir longue au goût du Brainois !  "On entend plus grand-chose sur cette affaire."

Dernièrement, 16 personnes ont été de nouveau interrogées par les instances judiciaires.  Parmi elles, il y a l'ancien coach du Sporting Lokeren Peter Maes.  Toutefois, les questions ne portaient que sur des suspicions de fraudes financières.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

D3 amateurs C

Dernières réactions