Bernd Storck, philosophe: "Rien à reprocher à mon équipe"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

L'analyse de Bernd Storck après la défaite de Mouscron contre l'Union

Bernd Storck, philosophe: "Rien à reprocher à mon équipe"
Photo: © photonews

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent plus pour l'Excel Mouscron: l'équipe intouchable du début d'année 2019, est devenu un oiseau pour les chats en playoffs 2. Même si Mouscron a, des circonstances atténuantes pour son coach, on ne reconnaît pas léquipe qui a tant fait vibrer le Canonnier.

De neuf matchs sans défaite à deux revers consécutifs: drôles de débuts d'année pour Mouscron, qu'on annonçait comme un candidat crédible à la finale des playoffs 2. Mais, après le non-match à Courtrai, les Hurlus ont subi la loi de l'Union, sur leur pelouse. 

Et pourtant, l'Excel n'avait pas trop mal débuté. Bernd Storck: "On avait bien commencé, en effet, on contrôlait le jeu. Mais la carte rouge de Frank Boya a changé la donne." Réduit à dix juste avant la pause, l'Excel s'est ensuite petit à petit enfoncé.

"Mon équipe a fait de son mieux"

Et c'est une autre décision arbitrale qui a définitivement fait basculer le match. "Je pense que le penalty est discutable. Il n'y a pas de mouvement du bras de Mergim Vojvoda vers le ballon, mais l'arbitre a pris sa décision et après, c'est devenu très compliqué." 

Des cadres absents, une infériorité numérique et un penalty: la coupe était pleine pour l'Excel. "Mais je n'ai rien à reprocher à mes joueurs, on a joué contre une très bonne équipe de l'Union et mon équipe a fait de son mieux." L'Excel va, en tout cas, devoir très vite se relever pour éviter une fin de saison en noeud de boudin. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos