Exclusion, autobut: malgré deux penaltys, l'Excel n'y arrive toujours pas!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain depuis le Canonnier
| 0 réaction

Playoffs 2: Mouscron battu à domicile par Courtrai

Exclusion, autobut: malgré deux penaltys, l'Excel n'y arrive toujours pas!
Photo: © photonews

Les semaines se suivent et se ressemblent pour l'Excel qui n'a toujours pas engrangé la moindre victoire en playoffs 2. Cette fois, c'est Courtrai qui s'impose au Canonnier, au terme d'un match au scénario spectaculaire (2-3).

Comme un peu partout ailleurs en playoffs 2, c'est dans un Canonnier à moitié vide que Mouscron et Courtrai se rencontraient ce soir pour un derby, qui laissera pourtant le souvenir d'un match disputé et spectaculaire. Seuls les Courtraisiens sont encore intéressés par les playoffs 2 puisqu'ils étaient virtuellement finalistes de ces playoffs 2 au coup d'envoi. 

Mais ça n'a pas vraiment suffi à motiver les troupes d'Yves Vanderhaeghe au coup d'envoi. C'est d'ailleurs Mouscron qui est le mieux rentré dans son match, mais c'est bien le KVK qui a eu la première opportunité du match: un but de Christophe Lepoint de la tête, logiquement annulé pour une position de hors-jeu. 

Carton rouge, penalty et égalisation dans la foulée

Pourtant l'Excel, malgré la sortie sur blessure de Bruno Godeau, n'a pas semblé trop déstabilisé par ce premier moment fort de la partie et les Hurlus auraient même pu ouvrir la marque dans la foulée, mais Taiwo Awoniyi manquait son premier face à face avec Bruzzese en plaçant à côté. 

Et c'est finalement Monsieur Boterberg qui a joué le premier rôle dans cette première période. En renvoyant Noé Dussenne au vestiaire d'abord, pour un tacle trop appuyé, et en accordant, quelques secondes plus tard, un penalty... à Mouscron, transformé par Mbaye Leye de maître manière. 

Un autobut pour mettre Courtrai aux commandes

Mais le KVK n'a pas laissé longtemps la marque lui être défavorable. Deux minutes après l'ouverture du score, Teddy Chevalier, oublié au second poteau, crucifiait Vasic pour remettre les deux équipes à égalité. 

Mais ce n'était pas la soirée de l'Excel ce soir et ça s'est confirmé en début de seconde période. Par un nouveau face à face manqué pour Taiwo Awoniyi et par un autogoal de Boya qui, sur un centre de Chevalier, donnait l'avance aux Courtraisiens. 

Et ce n'était pourtant pas fini. Volontaires, même à dix contre onze, les Hurlus ont été récompensés... par un nouvveau penalty, transformé avec autant d'aisance que le premier, mais par Selim Amallah cette fois. 

il était pourtant écrit que les Mouscronnois quitteraient leur pelouse bredouilles ce soir et c'est Felipe Avenatti qui a définitivement enterré les espoirs hurlus à quinze minutes du terme. Courtrai s'impose et reste en pole position pour la finale des playoffs 2, l'Excel navigue toujours en eaux troubles avec un point sur 18 depuis l'ouverture de ces playoffs... 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos