Avec un pénalty discuté et un Origi décisif, Liverpool remet la main sur la Ligue des Champions !
Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez depuis Madrid
| 0 réaction
Avec un pénalty discuté et un Origi décisif, Liverpool remet la main sur la Ligue des Champions !

C'est à Madrid que les Londoniens de Tottenham et les Reds se disputaient la Coupe aux grandes oreilles. Cela a vite tourné à l'avantage de la bande à Klopp, qui n'a rien lâché et qui a pu vivre des dernières minutes plus sereines grâce à l'un des héros inattendus de cette campagne.

Kane et Firmino étaient de retour dans le onze pour cette finale, mais les attaquants n'ont pas eu le temps de jouer un ballon que le marquoir avait déjà était débloqué. Moussa Sissoko tendait le bras pour donner une instruction à sa défense, mais Sadio Mané centrait dans la foulée et le cuir percutait le bras de l'international français. 25 secondes de temps de jeu ou pas, l'arbitre désignait directement le point de pénalty.

Salah se présentait face à Lloris et concluait en force dans l'axe. L'Egyptien pouvait donc avoir le sourire, un an après avoir quitté la finale sur blessure. 

La réaction des Spurs se faisait attendre, mais c'est une frappe de Trent Alexander-Arnold qui venait animer la suite de cette première mi-temps. Les occasions ne suivaient pas, les Reds et leur bon pressing sur tout le terrain empêchaient les Spurs de mettre la pression sur le rectangle d'Alisson.

La charnière centrale Alderweireld - Vertonghen faisait aussi le boulot et n'était pas prise à défaut. Peu après une frappe de Robertson détournée par Lloris, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 1-0.

Le début de seconde période n'était pas plus emballant, la plus grosse occasion ne survenait d'ailleurs qu'à la 69e minute avec James Milner, qui voyait son envoi terminer du mauvais côté du poteau. Tottenham a eu quelques opportunités pour égaliser, mais quand ils ne tombaient pas sur un grand Van Dijk, les Spurs tombaient sur un excellent Alisson.

Puis, suite à un reprise de Van Dijk contrée sur corner, Matip pouvait servir Divock Origi qui plaçait parfaitement le cuir hors de portée de Lloris à la 87e. La rencontre était pliée, les Reds oublient leur défaite de l'an passé contre le Real et le titre manqué face à City, ils remettent la main sur la C1 quatorze ans après leur incroyable victoire contre Milan.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Play-offs 1

Dernières réactions