Avec Charleroi, Felice Mazzu aura connu plusieurs moments clés
Valentin Laudano
| 0 réaction

Felice Mazzu a vécu de belles années à Charleroi

Avec Charleroi, Felice Mazzu aura connu plusieurs moments clés
Photo: © photonews

Après six saisons passées du côté de Charleroi, Felice Mazzu va quitter le Mambourg pour rejoindre Genk. Avec les Zèbres, il aura connu de belles saisons et de grands moments de joie.

Sa première victoire

Arrivé sur le banc carolo en provenance du White Star en 2013, Felice Mazzu entame son épopée au Mambourg par un maigre bilan de 1/6 après une défaite concédée à Bruges (2-0) et un match nul face à Waasland-Beveren (1-1). Sa première victoire arrivera à l'occasion de la troisième journée de championnat lors d'un déplacement à Mons. Les Zèbres s'imposeront 1-2 grâce à des réalisations de Pollet et Daf.

L'Europe

Ce restera sans doute son plus bel exploit lors de ses six saisons à Charleroi. Après avoir décroché une qualification historique pour les Play-offs 1, les Zèbres parviendront à obtenir un ticket pour l'Europe pour la première fois depuis 21 ans en disposant de Malines lors du barrage européen (2-1/2-0). Charleroi s'imposera facilement lors du deuxième tour préliminaire de l'Europa League face au Beitar Jérusalem (5-1/1-4). L'aventure prendra fin au tour suivant face aux Ukrainiens de Zorya Luhansk (0-2/3-0).

Entraîneur de l'année

Fin 2017, Felice Mazzu décroche un prix prestigieux en recevant le trophée Raymond Goethals, récompensant le meilleur entraîneur belge de l'année. Cette année-là, il réalisera une nouvelle grosse performance avec son équipe en terminant cinquième des Play-offs 1 en 2016-2017.

Au terme du premier tour de la saison 2017-2018, il occupera une incroyable deuxième place avec Charleroi, qui finira finalement troisième de la phase classique (ce qui constitue l'un des meilleurs classements de l'histoire du club) avant de s'effondrer lors du deuxième tour et de boucler ses Play-offs en sixième position.

Vainqueur des Play-offs 2

Sa dernière saison sera sans doute sa moins bonne au Mambourg. Irrégulier, Charleroi conclura la phase classique à la neuvième place après avoir participé trois fois aux Play-offs 1 en quatre ans. Et alors que les Carolos entament très mal leurs Play-offs 2, Felice Mazzu est de plus en plus décrié.

Pourtant, il arrivera à enchaîner les victoires pour finir en tête de son groupe et défier Courtrai lors de la finale des Play-offs 2. Une rencontre que les Zèbres remporteront (1-2) comme ce fut également le cas trois ans plus tôt. Au final, Charleroi échouera aux portes de l'Europe lors du dernier match face à l'Antwerp (3-2). 

Bilan

Felice Mazzu peut quitter Charleroi la tête haute. Même s'il n'est pas parvenu à ramener un trophée au Sporting, le mentor carolo peut se vanter d'un bon bilan. En six saisons à Charleroi, il aura disputé trois fois les Play-offs 1 (avec une qualification pour l'Europe à la clé en 2015) et il aura remporté à deux reprises les Play-offs 2.

Plus d'infos

Plus d'infos