Le premier adversaire des Diablotins ? La fournaise de Reggio

Florent Malice
Florent Malice depuis Reggio d'Emilie
| 0 réaction
Le premier adversaire des Diablotins ? La fournaise de Reggio

Les Espoirs entrent en lice ce soir à Reggio d'Emilie, où la chaleur est intense.

En sortant de notre voiture parfaitement climatisée ce samedi après être arrivés à Reggio, c'est le choc : quelle chaleur ! Plus de trente degrés au zénith, une végétation par endroits roussie et peu d'air en journée : l'Emilie-Romagne est une vraie fournaise en ce moment. 

Une chaleur avec laquelle devront composer les Espoirs ce dimanche. Eux et leurs adversaires polonais, naturellement, comme le souligne Nordin Jackers : "C'est valable pour les deux équipes". Mais la gestion de ces températures sera déterminante. On imagine en effet Italiens et Espagnols plus habitués à la subir que nos joueurs. 

Une préparation pertinente 

Il faut dire que Johan Walem et ses hommes s'y sont eux-mêmes déjà habitués : "La préparation à Catane a été utile. Il y faisait par moments 37 degrés", pointe le sélectionneur des Espoirs. "La récupération sera très importante après les matchs. Il faudra être très professionnels car l'impact des matchs sur l'organisme sera grand". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos