Un Belge à la tête d'une sélection nationale africaine accusé de racket !
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Paul Put, le sélectionneur belge de la Guinée est accusé de racket

Un Belge à la tête d'une sélection nationale africaine accusé de racket !
Photo: © SC

Au départ, ce sont les médias qui faisaient état de soupçons de racket de la part du Belge âgé de 63 ans sur plusieurs personnes de son staff. Désormais, des joueurs ont avoué que c'était vrai.

Paul Put, le sélectionneur de la Guinée, aurait fait pression sur plusieurs personnes du staff afin de récupérer une partie de leurs primes, avec la complicité d'une personne extérieure à la sélection.

Une information confirmée par le capitaine Ibrahima Traoré : "C'est un fait avéré", a confirmé le joueur lors d'un entretien accordé au média 100% Foot. "Il y a des phytothérapeutes qui sont venus me voir, qui m'ont dit qu'effectivement de l'argent qu'ils touchaient, ils devaient en verser une certaine partie... et que c'est le coach qui récupérait cet argent, et qui devait aussi en verser une certaine partie à un monsieur qui s'appelle Tom, qui n'a aucun lien avec la fédération, mais qui récupère effectivement des commissions, et met des pressions sur ces personnes là quand elles ne veulent pas payer. Elles se sentent, j'ai envie de dire un peu menacées. Dès que j'ai su ça, j'ai commencé à mener le combat en interne pour que ça s'arrête", souligné le joueur du Borussia M'gladbach.

Paul Put a démenti mais devrait être prochainement entendu par la fédération guinéenne. L'ancien coach du Lierse et de Lokeren avait par le passé déjà été condamné pour des affaires de corruption.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos