Interview "J'aurais préféré affronter un club du G5, mais affronter l'Union au Parc Duden vaut le déplacement"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Patrick Danze, le président du RCS Verlaine a réagi après le tirage de l'Union en Coupe de Belgique

"J'aurais préféré affronter un club du G5, mais affronter l'Union au Parc Duden vaut le déplacement"
Photo: © photonews

Ce lundi avait lieu le tirage au sort des 16es de finale de la Croky Cup au sein de la Maison de verre bruxelloise. Auteur d'un joli parcours, Verlaine a hérité de l'Union Saint-Gilloise qui a remplacé le KV Malines, exclu de la compétition, dans le chapeau regroupant les clubs de D1A.

Verlaine affrontera l'Union Saint-Gilloise en seizième de finale de la Coupe de Belgique. "J'aurais désiré tomber contre une équipe du G5 et ainsi évoluer dans un grand stade, mais nous avons tiré la seule équipe qui n'était pas en D1A. Néanmoins, c'est un club au passé historique et encouragé par de fervents supporters. Je préfère aller au Parc Duden où règne une très belle ambiance que dans certaines enceintes de Pro League", nous confie Patrick Danze, le président du RCS Verlaine. "Nous sommes déjà fiers du parcours effectué par l'équipe, jouer l'Union, c'est la cerise sur le gâteau. De plus, pourquoi ne pas imiter les clubs français de divisions inférieures qui réalisent des exploits et des miracles en Coupe de France", précise l'homme fort des Hesbignons.

Normalement, Verlaine aurait dû accueillir la rencontre mais le stade des Six Bonniers ne répond pas aux critères requis pour accueillir un tel événement. Ils devront donc se déplacer à Bruxelles. "Le problème se situait essentiellement au niveau de l'éclairage. Nous avions pris nos renseignements auprès de nos amis liégeois pour voir s'il était possible de jouer à Rocourt. Mais quand il est impossible de recevoir à domicile, alors cela s'inverse et c'est l'adversaire qui reçoit. Nous irons donc à l'Union pour affronter cette belle équipe de D1B", ajoute le président du club. 

La priorité reste néanmoins le championnat. "Nous avons toujours été habitués à jouer les premiers rôles en D3 Amateurs, mais nous sommes montés en D2 Amateurs désormais. Mais la confiance est bien présente et une émulation a été créée au sein du groupe. C'est de bon augure pour la suite", a conclu Patrick Danze.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos