Des motifs d'espoir pour Waasland-Beveren?
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Des motifs d'espoir pour Waasland-Beveren ?

Des motifs d'espoir pour Waasland-Beveren?

Étrillés par Charleroi, les Waeslandiens ont un peu plus creusé le trou dans lequel ils sont enfoncés depuis le début de la saison, samedi soir, et pourtant, le match aurait pu prendre une autre tournure. De bon augure pour le nouveau coach waeslandien?

Signe qui ne trompe d’ailleurs pas, les Jaune et Bleu ont été chaleureusement applaudis par leurs plus fidèles supporters à l’issue de la rencontre. Karim Belhocine et ses joueurs ont eux aussi reconnu qu’il avait fallu de la réussite à Charleroi pour s’en sortir avec une si nette victoire.

Et c’est parce que Waasland-Beveren a bénéficié de cinq occasions franches de but en première période. "C’est une défaite qui fait mal, parce que le score me semble exagéré", admettait d'ailleurs Dirk Geeraerd qui, en attendant l’arrivée d’Arnauld Mercier, assurait l’intérim sur le banc waeslandien samedi dernier.

Un match qui doit nous donner espoir. 

"Avec un peu plus de justesse dans les derniers gestes, le match aurait pu être différent", insistait-il. "Mais je suis content de ce que les joueurs ont montré, surtout en première période. On a proposé un football offensif et on a surtout donné beaucoup d’énergie dans ce match, avec une équipe très jeune."

Pourtant, le bilan comptable est désastreux pour les Waeslandiens qui occupent la dernière place avec une petite unité après six rencontes. "Mais je pense que ce match contre Charleroi doit nous donner espoir et je suis certain que le nouveau coach va pouvoir s’appuyer sur ce match pour relancer notre équipe."

Plus d'infos

Plus d'infos