Le président de la Lazio se positionne sur les chants racistes dont Romelu Lukaku a aussi été victime
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Le président de la Lazio, Claudio Lotito, se positionne sur les chants racistes dont Romelu Lukaku a aussi été victime

Le président de la Lazio se positionne sur les chants racistes dont Romelu Lukaku a aussi été victime
Photo: © photonews

Récemment, Romelu Lukaku a été victime de cris de singe de la part des fans de Cagliari. Les propres Ultras de l'Inter lui ont écrit une lettre pour lui expliquer qu'à leurs yeux, il n'était aucunement question de racisme. Le président de la SS Lazio, Claudio Lotito, vient de prendre position

Pour le président de la Lazio Rome, Claudio Lotito, les cris "Buu" qui imitent les cris de singe ne sont pas "un acte discriminatoire ou raciste."  C'est ce qu'il a confié à l'agence ANSA à la sortie d'un conseil fédéral dont le sujet à l'ordre du jour était le racisme dans les stades.

"Je me souviens que lorsque j'étais petit, des gens qui n'étaient pas de couleur, mais qui avaient une peau blanche, normale faisaient des 'Buu' pour décourager les autres joueurs."  Le Romain appelle donc a traiter les différents cas qui se présentent de manière individuelle et il se dédouane complètement de tout acte de racisme "Nous avons beaucoup de joueurs blacks.  Je ne pense pas que la Lazio fasse une distinction sur la couleur de peau."

La saison dernière, le Virage Nord de son club a été fermé durant une rencontre après que des chants et des cris racistes aient été entonnés à l'adresse du joueur de l'AC Milan, Tiémoué Bakayoko.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos