L'Union Saint-Gilloise, pointée du doigt, communique au sujet du directeur de son école de jeunes

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'Union Saint-Gilloise, pointée du doigt, communique au sujet du directeur de son école de jeunes
Photo: © photonews

Des accusations de malversations avaient été émises à l'encontre de Adellah Achaoui, échevin et directeur sportif de l'école des jeunes de l'Union Saint-Gilloise. Le club a réagi officiellement.

Adella Achaoui a ainsi été accusé d'avoir effectué des retraits en cash durant le mois de novembre sur les comptes de l'Académie des Jeunes de l'Union Saint-Gilloise. Des retraits qui ont été effectués ... à la demande du club pour mettre en place un fond de caisse lors du match face au Beerschot. L'équivalent de 6735 euros avait été retiré en pièces et billets. La raison de cette demande serait un blocage temporaire des comptes bancaires du club (obligation liée au fait que l'USG soit passée sous pavillon étranger), forçant l'Union à utiliser le compte de l'académie. 

Suite à ces accusations de malversation, l'Union Saint-Gilloise a réuni un conseil extraordinaire au terme duquel il s'est avéré, assure le club, "que les accusations relatées dans les médias étaient infondées et incorrectes. Néanmoins, afin de préserver un climat serein et propice à l'EDJ, ainsi que pour éviter de porter atteinte aux réputations mutuelles, Monsieur Achaoui a décidé volontairement de mettre un terme à son mandat d'administrateur de l'EDJ (école des jeunes, nda). Le CA, qui a accepté la requête de Monsieur Achaoui, tient à préciser et à souligner, qu'à aucun moment, il y a eu une fraude financière ou d'autres irrégularités au sein de l'EDJ". 

L'USG se cherche donc actuellement un nouveau directeur sportif pour l'académie des jeunes. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos