"J'aurais aimé qu'Ally Samatta et Sander Berge terminent la saison ici"
Redaction
| 0 réaction

Blessures et départs de Samatta et Berge: les raisons qui expliquent la saison difficile de Genk?

"J'aurais aimé qu'Ally Samatta et Sander Berge terminent la saison ici"

Entre la poisse et les départs, le Racing Genk ne ressemble plus du tout à l'équipe championne de Belgique il y a quelques mois.

Les temps changent vite et Dimitri De Condé a eu l'occasion de s'en rendre compte depuis le début de saison. Intraitable champion de Belgique l'an dernier, Genk va jouer sa saison en dix jours, avec l'objectif d'aller chercher une qualification pour les playoffs 1. 

La faute à beaucoup de départs, mais aussi à quelques blessures. "C'est tout le coeur de l'équipe championne de Belgique qui a disparu", estime le directeur sportif de Genk dans un entretien accordé au Belang van Limburg.

Leurs départs étaient inévitables. 

Genk a d'ailleurs connu plusieurs contre-temps cette saison: "Après les transferts de Trossard, Pozuelo et Malinovskyi, on voulait construire notre équipe autour de Sander Berge et de Heynen. La blessure de Bryan a été un sérieux coup dur pour notre projet. Tout comme celle de Danny Vukovic, qui a toujours eu un rôle important, sur le terrain et dans le vestiaire." 

Et le mercato hivernal n'a pas non plus servi les intérêts limbourgeois: "J'avais espéré que Sander Berge et Ally Samatta terminent la saison avec nous", confirme Dimitri De Condé. "Mais, au vu de notre début de saison, de notre campagne de Ligue des Champions et parce qu'ils ont reçu des offres de Premier League, leurs départs étaient inévitables..." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos