Chris Coleman a éliminé les Diables il y a quatre ans: "La Belgique a encore assez de bons joueurs"

Redaction
| 0 réaction
Chris Coleman a éliminé les Diables il y a quatre ans: "La Belgique a encore assez de bons joueurs"
Photo: © photonews

Il y a quatre ans, le Pays de Galles infligeait aux Diables Rouges l'un des plus grosses désillusions de leur histoire. Mais rien n'est fait pour la génération dorée du football belge. C'est en tout cas l'avis du sélectionneur qui avait offert aux Gallois une demi-finale historique.

Après avoir cartonné la Hongrie et, miraculeusement, évité une partie de tableau dans laquelle se sont croisées l'Espagne, l'Italie, la France et l'Allemagne, la Belgique semblait sur la voie royale pour se hisser en finale de l'Euro 2016. 

Le quart de finale contre le Pays de Galles, à Lille, un (finalement funeste) premier juillet, aurait dû permettre aux Diables de s'en rapprocher. Encore plus après le missile de Radja Nainggolan, qui avait ouvert la voie. 

Une expérience qui servira aux Diables Rouges

Mais les Belges ont craqué et les Gallois leur ont infligé une leçon. Quatre ans plus tard, la Belgique attend toujours son premier trophée. Trop tard? Pas pour Chris Coleman qui dirigeait le Pays de Galles à l'époque. "En tant qu'équipe, si vous voulez faire quelque chose de grand, vous devez souffrir", estime-t-il dans un entretien accordé à la Dernière Heure. 

Pour le Gallois c'est sûr, les déceptions encaissés en France en 2016 et en Russie en 2018 vont servir aux Diables à l'avenir. "Il y a encore assez de bons joueurs dans cette équipe. Et l'expérience des quatre dernières années lui servira", conclut-il. Dans un an? 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos