Jacky Mathijssen après la défaite : "C'est la pire leçon possible pour ces jeunes"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Jacky Mathijssen après la défaite : "C'est la pire leçon possible pour ces jeunes"
Photo: © photonews

D'une qualification immanquable à une équipe dos au mur : les Espoirs ont joué avec leur sort en Moldavie. Une bonne leçon ...

L'équipe qui avait déroulé face à l'Allemagne et le Pays de Galles était méconnaissable en Moldavie. Manque de tranchant, de percussion et surtout d'efficacité, les U21 de Jacky Mathijssen ont cumulé et fini par s'incliner. "C'est une grosse désillusion. C'est à nous de comprendre le pourquoi du comment et de réagir dans un mois, comme je sais que nous en sommes capables", déclare le sélectionneur des Espoirs après le match en conférence de presse. 

Dans un mois, ce sera la Bosnie-Herzégovine. Une échéance vers laquelle se projetaient peut-être trop les U21. "Nous pensions peut-être déjà au fait que le déplacement là-bas nous permettrait de souffler, qu'on irait là-bas en étant à peu près qualifiés. Mais nous venons de nous fermer la voie facile et de nous forcer à prendre la voie difficile", regrette Mathijssen. "C'est dommage, mais je ne pense pas que ce soit une mauvaise mentalité ni une question d'arrogance. Il y a eu un manque de justesse, un jeu trop lent. Je n'ai pas vu les statistiques, mais c'était déséquilibré et ils ont eu, disons, la chance - car c'est un goal évitable - d'ouvrir le score". 

Une rude leçon 

Les Diablotins vont donc devoir mettre les bouchées doubles pour éviter de se faire doubler sur la ligne d'arrivée. "On a laissé l'adversaire se mettre en confiance. Quand je compare le manque de grinta et d'envie de ce match par rapport à ceux face à l'Allemagne et au Pays de Galles ... On ne peut pas être satisfait de ça", reconnaît Jacky Mathijssen.

"J'espère que chacun se rendra compte de l'importance des entames de match. La première période n'était pas bonne, la seconde bien meilleure". La leçon, dans tous les cas, est amère. "C'est la pire leçon possible pour ces jeunes. Si ça, ça ne te donne pas une leçon, je ne vois pas ce qui peut le faire. Maintenant, ce sera tout ou rien. Je garde confiance, car nous avons tout en main pour réagir".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos