Des buts, une victoire et la tête: les Zèbres retrouvent le sourire
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League;: Charleroi efface le Cercle et prend la tête du championnat

Des buts, une victoire et la tête: les Zèbres retrouvent le sourire
Photo: © photonews

Plus d'un mois après sa dernière victoire, c'était contre le Partizan le 24 septembre dernier, le Sporting de Charleroi a enfin regoûté aux joies d'un succès. Un succès, conquis en deuxième période contre le Cercle de Bruges, qui permet aux Zèbres de se réinstaller provisoirement en tête.

Avec le même monze qu'il y a deux semaines et donc, avec les deuxièmes titularisations des nouveaux venus, Saido Berahino et de Jules Van Cleemput, le Sporting de Charleroi a mis du temps à démarrer sa rencontre et à amener le danger devant Warleson, qui remplaçait Thomas Didillon entre les perches brugeoises. 

Une premier acte insipide 

ne tentative d'ALi Gholizadeh, au quart d'heure, repoussée par le portier brésilien. Une autre de Joris Kayembe, à cinq minutes de la pause, qui passait juste à côté. Et c'est tout pour un premier acte décevant entre Zèbres et Groen en Zwar pas très inspirés. 

Une deuxième périope tout en maîtrise

Déterminés à retrouver le chemin de la victoire, les Carolos ont entamé la seconde période avec beaucoup plus d'entrain. Et ça a rapidement payé. Même s'il a d'abord fallu une bonne intervention de Nicolas Penneteau pour empêcher Ike Ugbo d'ouvrir le score. Dans la foulée, c'est Ali Gholizadeh qui a débloqué le marquoir. Dans un angle fermé, l'Iranien a surpris Warleson en plaçant le ballon entre ses jambes.

Deux matchs, deux buts: départ réussi pour Saido Berahino

Le match était lancé et le Sporting de Charleroi s'est rapidement mis à l'abri. Grâce à Saido Berahino. Déjà buteur à Genk, le Burundais double son compteur, mais il le doit avant tout à Ryota Morioka. La frappe du Japonais a heurté la barre et rebondit sur la ligne, Saido Berahino était au bon endroit pour prolonger et donner définitivement de l'air à Charleroi

Monté à 20 minutes du terme, Shamar Nicholson a lui aussi profité de la soirée pour alimenter son compteur personnel. Profitant d'un bon centre de Jules Van Cleemput, que Guillaume Gillet n'avait pu que toucher, le Jamaïcain a enfoncé le clou et inscrit son quatrième but de la saison. 

Après quatre matchs sans victoire (barrage de l'Europa Leauge compris), le Sporting de Charleroi se relance. Et en profite pour s'installer en tête du championnat. En attendant les résultats de Bruges (qui affronte Malines samedi soir) et de l'Antwerp, qui se déplace à Anderlecht dimanche. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos