Roberto Martinez refuse l'idée de revanche face à la France : "C'est une autre histoire"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Roberto Martinez refuse l'idée de revanche face à la France : "C'est une autre histoire"

La Belgique a déjà rendez-vous avec la France dans un peu moins d'un an : le 7 octobre 2021, les Diables retrouveront les Bleus. Mais pas question de revanche, affirme le sélectionneur belge.

C'est l'un des mantras qu'on risque de devoir s'entendre seriner jusqu'au 7 octobre 2021 : la Belgique retrouve la France en demi-finale de la Ligue des Nations pour une "revanche" de la Coupe du Monde 2018. Roberto Martinez, lui, espère bien échapper à ces comparaisons : "Les deux équipes ont beaucoup progressé depuis 2018. Elles ont intégré de nouveaux joueurs, renforcé leur noyau. Ce sont deux équipes qui se connaissent bien et ont de beaux souvenirs du Mondial 2018", reconnaît le sélectionneur catalan en conférence de presse après le tirage. 

Mais pas question de revanche : "Je ne crois pas aux revanches dans le foot, chaque match est différent. Cette rencontre sera une nouvelle histoire ... et d'ici là se jouera l'Euro 2021, donc d'autres histoires peuvent se raconter d'ici là", souligne Martinez. "J'ai hâte de rejouer contre la France. Il ne nous avait pas manqué grand chose en 2018, cela s'était joué sur des détails et la France avait été excellente défensivement. Il faut leur laisser le crédit de ce qu'ils proposent depuis des années, y compris en 2016 avec cette finale d'Euro perdue", insiste le coach des Diables. "Est-ce que nous les affronterons à l'Euro avant ce match ? Si oui, cela signifie que nous avons avancé dans le tournoi et ce serait une bonne chose. Mais je crois qu'ils répondront présents à l'Euro". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos