Luka Jovic évoque son passage raté au Real Madrid

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Luka Jovic évoque son passage raté au Real Madrid
Photo: © photonews

Dans une impasse au Real Madrid, Luka Jovic a décidé de revenir à l'Eintracht Francfort où il avait brillé par le passé.

Après une saison pleine à l'Eintracht Francfort, Luka Jovic avait rallié le Real Madrid durant l'été 2019 contre un chèque de 60 millions d'euros. Recruté pour être la doublure de Karim Benzema, le Serbe n'est pas parvenu à convaincre Zinedine Zidane. La Casa Blanca a donc décidé de prêter le Serbe sous contrat jusqu'en 2024. 

"Je suis très heureux d'être de retour. Je me sens très à l'aise et ça se voit sur le terrain. J'ai marqué deux buts pendant tout mon séjour au Real Madrid et maintenant j'en suis à trois ici. La ville, le club et, surtout, les équipements sont faits sur mesure pour moi", a lâché le Serbe qui en est déjà à trois buts en autant d'apparitions.

Jovic n'a pas pu échapper aux questions sur son passage raté en Espagne. "J'ai eu de la malchance au Real Madrid. Les blessures m'ont ralenti et dans la sphère privée, ce n'était pas du tout bon. Je me sens chanceux d'avoir pu rentrer à Francfort, où on m'a reçu à merveille. (...) Je pense que cela (ses problèmes) a à voir avec le peu de temps que j'ai pu jouer. Ce n'est jamais facile dans une équipe comme le Real Madrid, où le style est différent et la pression est toujours très forte. C'est pourquoi il était mieux de rentrer à Francfort", a-t-il concédé avant de retenir le positif. 

"J'ai eu la chance de pouvoir m'entraîner jour après jour avec les meilleurs joueurs du monde. J'ai acquis de l'expérience et je me considère comme un meilleur joueur aujourd'hui. Bien que je n'ai pas pu avoir de continuité sur le terrain, je garde en tête beaucoup de choses positives de mon passage à Madrid". L'avant-centre garde aussi un bon souvenir de Zinedine Zidane, qu'il a comparé à Adi Hütter. "Je ne veux pas entrer dans les détails, ce sont tous les deux des coachs phénoménaux. Zidane est également très bon sur le plan personnel, mais il m'est plus facile de communiquer avec Adi en anglais, car je ne parle pas couramment l'espagnol. Ce genre de détails me facilite la tâche".

En prêt à Francfort jusqu'à la fin de la saison, le joueur ne veut pas se projeter et profiter du moment présent. "Je ne veux pas regarder vers l'avenir. Je suis concentré sur l'Eintracht et sur le fait d'être à nouveau à 100% pour jouer les 90 minutes. Je n'ai rien à prouver à personne. Je sais que je suis un bon joueur celui qui me verra saura l'apprécier", a conclu le joueur âgé de 23 ans.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos