🎥 La République Tchèque, un doux souvenir pour les Diables Rouges
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

La République Tchèque, un doux souvenir pour les Diables Rouges

🎥 La République Tchèque, un doux souvenir pour les Diables Rouges
Photo: © photonews

Vingt ans après, les deux nations se retrouvent sur la route d'une Coupe du monde.

Si les Diables Rouges connaissaient déjà bien les Gallois, pour les avoir affrontés en éliminatoires du Mondial 2014 et de l'Euro 2016 et en quart de finale du tournoi français, c'est moins le cas de la République Tchèque, que la Belgique n'a plus affrontée depuis près de 20 ans en match officiel.

Il y a, depuis, eu deux défaites (2007, 2009) et une victoire amicales (2017), mais plus la moindre confrontation qui compte. Il faut donc revenir à 2001 pour trouver trace d'un affrontement important entre Belges et Tchèques.

C'était en barrages pour la Coupe du monde 2002 et, à l'époque, c'est la République Tchèque des Nedved, Smicer et autres Baros qui apparaît comme favorite de cette double confrontation. Mais c'est sans compter sur la détermination belge.

Gert Verheyen à l'aller, Marc Wilmots à l'aller

À l'aller, au Stade Roi Baudouin, les Diables et dominent et s'imposent grâce à un coup de tête victorieux de Gert Verheyen. Mais le plus dur reste à faire et les hommes de Robert Waseige en sont conscients. Résister à la puissance offensive tchèque à Prague apparaît comme un sacré tour de force.

Tour de force réussis avec brio par les Diables Rouges: Marc Wilmots inscrit, sur penalty, le but libérateur: la Belgique se qualifie pour sa sixième Coupe du monde consécutive. Mais ce qu'on ne sait pas à l'époque, c'est qu'il va falloir attendre douze ans pour voir les Diables revivre pareilles émotions.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos