Martinez voit plus loin que l'Euro : "Je forme un groupe pour 18 mois de compétition"
Florent Malice
Florent Malice depuis Louvain
| 0 réaction

Roberto Martinez pense à l'Euro, mais aussi au Final Four et au Mondial 2022

Martinez voit plus loin que l'Euro : "Je forme un groupe pour 18 mois de compétition"
Photo: © photonews

Un sélectionneur comblé par la performance, mais qui fait face à un sacré casse-tête : les Diables Rouges n'ont pas rendu la tâche facile à Roberto Martinez en écrasant la Biélorussie avec leur équipe B.

Roberto Martinez avait convoqué 33 joueurs (Mangala n'avait finalement pas rejoint le groupe) pour ces trois matchs qualificatifs, afin de balayer large et se faire quelques idées concernant sa liste de 23 pour l'Euro 2020. Une chose est claire : les Diables ne lui ont pas facilité la tâche, tous les réservistes ayant brillé ce mardi. "On ne gagne pas un grand tournoi avec onze joueurs, c'est impossible. C'est donc très positif de voir de la stabilité dans les performances quand vous faites tourner et souffler les cadres", se réjouit cependant le sélectionneur belge. 

"Ca aura été un camp très réussi, très positif. Je suis ravi d'avoir pu voir ces joueurs en action et je peux dire que je vois un brillant avenir avec ce groupe", continue Martinez, qui ne se focalise en effet pas seulement sur la plus proche échéance, celle de l'Euro dans un peu plus de deux mois désormais. "Il faut voir l'ensemble du tableau", pointe le Catalan. 

Un groupe large pour un programme chargé 

Si les 33 Diables appelés n'iront pas tous à l'Euro 2020, ils auront peut-être un rôle à jouer plus tard, comme les nombreux candidats potentiels passés à côté de la sélection cette fois. "Je ne pense pas à une échéance unique, mais à 18 mois de compétition de haut niveau. C'est une nouveauté dans le paysage international", explique Roberto Martinez.

"Sur 18 mois, il y aura l'Euro, le Final Four de la Ligue des Nations et le Mondial 2022 par la suite. C'est un groupe dont le programme sera chargé et dans cette optique, je me dois de penser non seulement à l'Euro, mais aussi à la suite". Certains déçus en mai auront donc une séance de rattrapage ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos