La porte se rapproche pour la Turquie, les Gallois sont quasiment qualifiés

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
La porte se rapproche pour la Turquie, les Gallois sont quasiment qualifiés
Photo: © photonews

Le Pays de Galles a fait le job contre une Turquie décevante (2-0), jeudi soir, à Bakou.

C'était le 300e match de l'histoire de l'Euro et il était décisif pour les deux équipes. La Turquie et le Pays de Galles devaient prendre des points pour rester en course pour la qualification.

Le match a d'ailleurs démarré à cent à l'heure, avec des grosses occasions pour Aaron Ramsey d'un côté et Burak Yilmaz de l'autre. Mais ce sont bien les Gallois qui ont dominé la première période. Ramsey vendengeait d'ailleurs une deuxième occasion peu avant la demi-heure. Seul face à Cakir, le Gallois envoyait le cuir largement au-dessus de la cible.

Mais ce n'était que partie remise pour le joueur de la Juventus qui allait trouver l'ouverture juste avant la pause. Parfaitement servi par Gareth Bale, Ramsey ne laissait aucune chance à Cakir et donnait les commandes de la rencontre au Pays de Galles.

Condamnés à inverser la vapeur, les Turcs ont tenté de réagir après le repos. Burak Yilmaz héritait d'ailleurs d'une belle opportunité, mais plaçait au-dessus de la cible. Et le Pays de Galles aurait dû enfoncer le clou à 20 minutes du terme, sur un penalty... complètement manqué par Gareth Bale.

De quoi redonner un peu d'espoir aux hommes de Senol Gunes qui ont pourtant dû attendre les dernières minutes de la rencontre pour inquiéter la défense galloise. Le coup de tête de Demiral forçait James Ward à une belle parade. 

La dernière chance était passée et c'est Roberts Connor qui a enfoncé le clou, grâce au deuxième assist de la soirée de Gareth Bale. Quatre sur six pour le Pays de Galles, qui se rapproche des huitièmes de finale. La Turquie est au bord de l'élimination. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos