L'ascension fulgurante d'Amadou Onana, nouveau Belge du LOSC

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'ascension fulgurante d'Amadou Onana, nouveau Belge du LOSC

C'est l'un des transferts belges de l'été : Amadou Onana (19 ans) est un Dogue, un transfert prestigieux pour le capitaine des Espoirs qui passe de la 2.Bundesliga à la Ligue des Champions.

Le 14 septembre 2020. Voilà de quand datent les débuts professionnels d'Amadou Onana. Il n'y a même pas un an, donc, et le prometteur médian s'est alors offert ... son premier but. Une belle récompense pour le jeune médian belgo-sénégalais (né à Dakar, il vit en Belgique depuis ses 11 ans), lancé par Daniel Thioune qui croyait en lui depuis ses premiers entraînements. La confirmation, également, que le choix difficile de quitter Hoffenheim, où il a fait ses classes dès les U17, était le bon. "J'ai pu grandir en tant que joueur et personne à Hoffenheim, mais je ne m'y voyais pas de chances de percer à court terme", nous expliquait le joueur en novembre dernier dans un entretien exclusif. 

Onana a en effet de l'ambition et sait où il va, comme lorsqu'il quittait encore tout jeune Zulte Waregem pour tenter sa chance en Allemagne. La capacité d'adaptation du médian est probablement sa plus grande force, et ce qui pousse son entraîneur au HSV à le lancer. Pour sa première saison chez les pros, le bilan est saisissant avec 26 matchs pour 3 buts. De quoi, également, le remettre en évidence en Belgique, où il a tardé à être appelé en Espoirs. 

Capitaine dès son arrivée en U21 

Jacky Mathijssen, qu'il a bien connu en U19, ne tarde cependant pas à appeler Amadou Onana ... et même à en faire le porte-brassard de la nouvelle génération, le 4 juin dernier lors de sa première (et seule jusqu'ici) sélection avec les Espoirs. Comme lors de ses débuts professionnels, Onana fête ça ... avec un but. 

Onana Amadou
© photonews

Bref : Amadou Onana, c'est une ascension fulgurante, mais intelligente - par paliers. Signer au LOSC, champion de France en titre et qui disputera la Ligue des Champions est-il, cependant, le bon choix ? La concurrence y sera plus forte qu'à Hambourg, sans conteste, comme le niveau de jeu. Si le HSV avait été promu en Bundesliga, le joueur et son entourage auraient probablement temporisé afin de laisser le temps au Diablotin de prendre la température du top 5 européen. Mais l'intérêt affluait depuis le début du mercato. Le LOSC, très vite, tient la corde - et ne la lâchera plus. Si le Stade Rennais a été évoqué, il ne sera pas une option concrète. 

Désormais, reste à passer le cap et confirmer que si Onana avance à vitesse grand V, il ne brûle pas les étapes. Dans le projet de Jocelyn Gourvennec, il aura un rôle important, mais peut-être pas d'emblée aussi central qu'à Hambourg, où il était titulaire indiscutable. Du moins, c'est ce que voudrait la logique. Mais le parcours d'Amadou en a jusqu'ici défié quelques normes ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos