Mondial 2022 : Amnesty International réclame 420 millions d'euros de dédommagement pour les travailleurs maltraités au Qatar

Walter Forbes
| 0 réaction
Mondial 2022 : Amnesty International réclame 420 millions d'euros de dédommagement pour les travailleurs maltraités au Qatar

Un fond qui servirait à dédommager les blessés et les familles des ouvriers décédés depuis l'attribution de la compétition au Qatar en 2010.

Ce jeudi, Amnesty International et une coalition d’organisations de défense des droits humains, de syndicats et de groupes de supporters ont exhorté le président de la FIFA, Gianni Infantino, à travailler avec le Qatar pour mettre en place un programme complet de remédiation dans une lettre ouverte.

En plus de fournir une compensation pour tous les abus de travail liés à l’organisation de la Coupe du monde au Qatar, ils devraient veiller à ce que les abus ne se répètent pas, tant au Qatar que dans les tournois futurs. "Lorsque la FIFA a attribué le tournoi au Qatar, elle savait ou aurait dû savoir les risques que cela représenterait pour les droits des travailleurs migrants", a notamment expliqué Amnesty International qui réclame un dédommagement de 420 millions d'euros pour les travailleurs maltraités au Qatar. Un fond qui servirait à dédommager les blessés et les familles des ouvriers décédés depuis l'attribution de la compétition au Qatar en 2010.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news

Les plus populaires

Coupe du Monde