Memo Ochoa, héros du Mexique : "J'échangerais tout pour un quart de finale"

Memo Ochoa, héros du Mexique : "J'échangerais tout pour un quart de finale"

Le show Guillermo Ochoa a recommencé, comme tous les quatre ans. Le portier mexicain a sorti un penalty hier face à la Pologne. Si El Tri veut aller loin, il faudra que "Memo" continue.

Cela en devient presque un running gag : tous les 4 ans, Guillermo Ochoa, très bon gardien d'ordinaire mais à la carrière ne trahissant pas son statut, se transforme en muraille impassable, cauchemar des adversaires du Mexique. Ce mardi, face à la Pologne, Ochoa s'est interposé sur penalty devant Robert Lewandowski. "Nous avions travaillé avec l'entraîneur des gardiens sur la façon dont Lewandowski risquait de tirer son penalty, mais c'est difficile, car il peut le mettre de 25 façons différentes. C'est un grand buteur et tireur de penalties", souligne le gardien de but mexicain après la rencontre, au micro d'ESPN. 

Élu homme du match, à nouveau encensé pour sa cinquième Coupe du Monde à l'âge de 37 ans, Ochoa n'a cependant qu'une idée en tête : aider le Mexique à aller - enfin - en quarts de finale. "J'échangerais toutes les réussites individuelles contre un quart de finale avec le Mexique, je donnerais tout", affirme-t-il. Le prochain match aura lieu samedi pour El Tri, face à une Argentine déjà au pied du mur...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7655 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news

Les plus populaires

Coupe du Monde