La France nous jalouse un joueur, l'Italie a retrouvé "la vraie Belgique" : les Diables ont reconquis la presse internationale

La France nous jalouse un joueur, l'Italie a retrouvé "la vraie Belgique" : les Diables ont reconquis la presse internationale
Photo: © photonews

Après avoir vertement critiqué les Diables Rouges après leur entrée en lice ratée contre la Slovaquie, la presse internationale s'est montrée plus élogieuse. Le nom de Kevin De Bruyne était sur toutes les lèvres.

La victoire d'hier face à la Roumanie ne nous changera pas du jour au lendemain en favoris pour l'Euro (et ne nous assure d'ailleurs même pas de sortir du groupe), la prestation des Diables a tout de même rassuré. La presse internationale est d'ailleurs assez unanime.

C'est la vraie Belgique", écrit La Gazzetta dello Sport. The Guardian affirme de son côté que "peu d'équipes ont affiché autant de verve que la belge et que l'ambiance autour de l'équipe a tourné à 180 degrés après 90 minutes". 

Certaines performances individuelles ont également marqué les esprits. Chez nos voisins français, So Foot se demande : "Pourquoi Jérémy Doku n'est-il pas né de notre côté de la frontière ?". Selon The Athletic, Doku et Lukebakio rappellent Nico Williams et Lamine Yamal, les deux incarnations d'une équipe d'Espagne très dangereuse en profondeur et sur les flancs.

Les Diables font tout de même encore peur

Kevin De Bruyne a également fait parler : "Son génie ne faiblit pas" assure le Daily Mail, quand The Sun écrit que "Le capitaine belge était tout simplement partout". Le quotidien espagnol AS surenchérit : "Le match s'est joué au rythme de De Bruyne".

Le nouveau but annulé de Romelu Lukaku a lui aussi fait couler beaucoup d'encre, plusieurs observateurs exprimant leur lassitude quant à ce genre de décisions "transformant le football en médecine légale".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news