Interview Papalino (Vyle) prend son mal en patience
Olivier Baute
| 0 réaction
Papalino (Vyle) prend son mal en patience
Photo: © SC

Les premiers mois à Vyle-Tharoul de l'ancien joueur d'Hamoir ne sont pas à la hauteur de ses espérances.

Wf : Tu n'étais pas repris dans le groupe ce week-end pour le match à Herve. Quelle est ton sentiment par rapport à ce choix ?

Non, je n’étais pas repris ce week-end. Mon sentiment est que je respecte le choix du coach, mais comme tout footballeur, je suis déçu car je revenais bien dans le coup après un début de préparation difficile en raison d'une blessure et d'un manque de rythme. J’ai eu une discussion avec monsieur Rorive pendant presqu'une demi-heure car j’avais besoin de savoir ce qu’il me reprochait. Maintenant que je le sais, je vais travailler dans ce sens. Il m’a bien dit qu’il comptait sur moi, c’est quand même le plus important.

 

Wf : Comment se passe ton acclimatation à la P1 liégeoise ?

 

J’aurais préféré ne pas me blesser et être titulaire tout de suite. J'ai eu une entorse à la cheville qui m'a retardé durant quatre semaines pendant la préparation. Je savais qu'en venant de plus haut, j’allais être attendu. Mais à 27 ans, j’ai assez d’expérience pour relativiser les choses et me dire que toutes ces années passées au niveau national vont me permettre d’apporter quelque chose à l’équipe.


Je me suis fixé un objectif cette année qui est d’être titulaire une vingtaine de matches et de marquer une dizaine de buts. Je ne veux décevoir personne, ni le coach, ni le comité, ni les supporters. Je dois apporter beaucoup plus, j’en suis conscient.

 

Wf : Après deux mois de collaboration, Vyle-Tharoul le bon choix ?

Je vous dirais cela dans quatre ou cinq mois. Mais pour l’instant oui, car l’ambiance est magnifique et le groupe est vraiment très chouette. Maintenant, au point de vue des statistiques sportives, sur les huit matches, je n’ai commencé qu’une seul fois. Donc à ce niveau là, ce n’est pas génial. Je sors de trois bonnes saisons où mes statistiques étaient relativement bonnes avec plus ou moins 75 matches en tant que titulaire, 24 buts et pratiquement 40 assists).  Vyle vient de faire 12/12, donc je dois prendre mon mal en patience et faire partie du groupe. Car tout ne tourne pas autour de "Manu Papalino". Le plus important reste les résultats et le groupe, même si je préfère être sur le terrain.

Wf : Dimanche, vous recevez Blegny un des ténors de la série. Feras-tu partie de l’aventure ?

Je l’espère car j’ai vraiment envie de démontrer ce que je vaux vraiment. C’est le coach qui décidera s'il est utile de me reprendre ou pas, je respecterais sa décision. En sachant très bien que je me connais et que si je ne suis pas repris, je ferais la tête tout le week-end. Mais,c’est mon caractère de gagneur et on ne me l’enlèvera pas.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos