RFC Liège - Sprimont CS : cardiaques s'abstenir!
FABIAN MENDES
| 1 réaction
RFC Liège - Sprimont CS : cardiaques s'abstenir!
Photo: © SC

Cet après-midi, les Liégeois ont pris la mesure des Carriers après un match à rebondissements (3-2).

Sous un temps assez doux pour le mois de novembre, le RFC Liège recevait l'équipe de Sprimont CS, emmenée par plusieurs anciens de la maison dont Guillaume Legros, Christophe Grégoire et Sébastien Gonzatti.

Le match s'emballait presque directement avec un pénalty en faveur des Liégeois transformé par l'inusable Papy Kimoto (1-0). Mais, l'équipe "sang et marine" se laissait endormir par les assauts des Carriers qui furent récompensés par une erreur de la défense liégeoise (1-1). Un but signé Pierre Marchall.

Au terme de la première mi-temps, le score de parité (1-1) semblait assez logique puisque les deux formations avaient tour à tour menacés les défenses adverses.

Au retour des vestiaires, les Liégeois élevaient le rythme de la partie mais c'est sans compter sur l'efficacité de Guillaume Legros pour permettre à Sprimont de prendre l'avantage un peu à l'encontre du match.

Ensuite, l'équipe de Sprimont fut réduite à 10 suite à un tacle par derrière. C'est très certainement ce fait de jeu qui a permis aux Liégeois de trouver la force de revenir dans la partie par Papy Kimoto, une deuxième fois cet après-midi. Et ce n'est pas tout, il est également l'auteur du troisième but de son équipe pour faire 3-2. Un nouvel hat-trick après celui contre Habay il y a quelques semaines. Un pur attaquant dont Liège ne peut vraiment pas se passer.

Et, les rebondissements de cette partie ne s'arrêteront pas là puisque Sprimont héritera d'un pénalty que devait transformer Guillaume Legros. Mais, Nicolas Pire, le gardien du RFC Liège, a sauvé son équipe en repoussant l'envoi de l'attaquant. La chance des Carriers était passée.. 

Pour terminer cette rencontre riche en changements de score et en faits de matchs, l'arbitre de la rencontre donnera encore un carton rouge à David Aktan (deux jaunes) pour Liège mais également à Christophe Grégoire du côté de Sprimont (deux jaunes également).

Difficile de choisir l'homme de ce match du côté de Liège puisque Papy Kimoto a inscrit trois buts, Nicolas Pire a sauvé son équipe, Sandro Mirante a abattu un travail énorme sur son flanc droit...toute l'équipe mérite finalement une mention "très bien" pour l'acharnement développé à remporter cette partie.

Du côté de Sprimont, c'est Guillaume Legros qui a été le grand vainqueur de ce match sans l'emporter puisque le public liégeois a applaudi très largement leur ancien attaquant, preuve que l'on peut jouer dans un autre environnement mais être toujours apprécié à sa juste valeur! C'est clairement ce fait d'après match que l'on doit retenir malgré tous les rebondissements dont nous avons parlé.

En conclusion, Liège respire à nouveau après la défaite à Ciney et reste dans le wagon de tête tandis Sprimont fait du surplace.

Les liégeois se déplaceront à Hamoir dimanche après-midi pour tenter d'arracher une deuxième victoire en déplacement cette saison.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos