[Lie] Que s'est-il passé à Magnée-Glons?
Olivier Baute
| 2 réaction
[Lie] Que s'est-il passé à Magnée-Glons?
Photo: © SC

Une substance, ajoutée dans l'eau, pourrait être à la base de l'hospitalisation de sept joueurs du club de Glons.

Le conditionnel reste bien sûr de mise dans l'attente des résultats des analyses toxicologiques et du rapport officiel de la police, mais les faits survenus dimanche à Magnée dépassent l'entendement. En effet, sept joueurs de l'équipe de Glons ont dû être hospitalisés d'urgence. Six doivent rester en observation jusqu'à ce lundi. L'affaire fait grand bruit en région liégeoise, notamment sur le réseau social Facebook.

Olivier Colella, entraîneur de Glons, est revenu quelque peu sur les faits, "Nous avons reçu six bouteilles d'eau avant le match et avons été intoxiqués. Plusieurs d'entre-nous ont présenté des troubles faisant penser à une prise de GHB, également appelée "drogue du viol". Sept joueurs ont été transportés en ambulances dans les hopitaux de la région (Anthony Magro, Adem TuranAlexandre Ianello, Edouard Lejeune et Jordan Delbrouck aux Bruyères et Nicolas Annaert et Dylan Bernabei à la Citadelle) et six doivent rester en observation jusqu'à demain. La police a fait des auditions et les analyses de sang et de toxicologie sont en cours".  

La rencontre, arrivée à son terme, et opposant la lanterne rouge à l'avant-dernier, s'est soldée par un succès 4-0 de Magnée qui rejoint du coup son adversaire du jour.

En photo, les joueurs Edouard Lejeune et Ricardo Magro, évacués en ambulance.


 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos