Qui est Tahiti?
Speder Simon
| 0 réaction
Qui est Tahiti?

Les Polynésiens entrent dans le premier grand tournoi de leur histoire et sont la grande inconnue de cette Coupe des Confédérations.

Les Tahitiens sont arrivés les premiers au Brésil. Ils ont en effet atterri le 7 juin, histoire de se familiariser à la pression inhérente au football professionnel. Les Polynésiens ont d'abord battu une équipe de D2 chilienne (2-1) avant de perdre largement contre les U20 chiliens (7-0).

Comment une aussi petite équipe peut-elle arriver à tutoyer les plus grands? La qualification pour la Coupe des Confédérations est facile à expliquer : l'Australie ayant choisi de passer par la confédération asiatique, la Nouvelle-Zélande était présumée archi-favorite de la Coupe d'Océanie. Mais les Kiwis ont chuté en demi-finale contre la Nouvelle-Calédonie, elle-même battue en finale par Tahiti. Une surprise pour cette petite île, dont la fédération ne comporte que 11.000 affiliés. Par comparaison, la Belgique en comporte près de 415.000...

Le seul visage relativement connu de cette sélection est Marama Vahirua. L'ancien joueur du FC Nantes, Nancy et Monaco est actif au club de Panthrakikos (Grèce) depuis un an. Il est la vedette de la sélection alors qu'il ne fêtera que sa ... première sélection! En effet, ses clubs successifs ont toujours vu d'un mauvais oeil les déplacements à l'autre bout du monde pour l'honneur de la sélection. A 33 ans, Vahirua vivra au Brési le probable seul grand tournoi de sa carrière. Un seul autre joueur peut se targuer d'avoir connu le football pro : Nicolas Vallar a évolué une saison en L2, il y a sept ans...

Que peut espérer une si petite équipe dans un tel tournoi? Précédemment, les Tahitiens avaient réussi à qualifier leurs U20 pour la Coupe du Monde en Egypte en 2009. Coachés un temps par Lionel Charbonnier, qu'on a par la suite connu à Bleid, les Toa Aito (Guerriers de Fer) ont bu le bouillon : deux défaites 8-0 contre l'Espagne et le Venezuela, et un 5-0 contre le Nigéria. Coincidence, ils retrouveront la Roja et les Super Eagles au Brésil.

C'est d'ailleurs contre les derniers vainqueurs de la CAN que Tahiti ouvrira son tournoi ce lundi soir. Un choc de moyens : les Polynésiens comptent 300.000 habitants et ne compte qu'un pro, alors que les Nigérians sont 162 millions et placent des joueurs en Angleterre, en Espagne, en Russie, en Italie... Que peuvent les amateurs face à la meilleure équipe africaine? Réponse ce lundi soir.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos