Papalino prend son mal en patience
Olivier Baute
| 0 réaction
Papalino prend son mal en patience
Photo: © SC

Le milieu de terrain offensif, transféré à Engis cet été,

Manu Papalino aura vécu un printemps difficile avec de décès de son papa fin mars et une grave blessure au tendon d'Achille la semaine suivante.  Une blessure qui, dans un premier temps, signifiait une fin de carrière prématurée pour le petit meneur de jeu d'origine italienne qui pensait alors guider son petit frère qui fait ses classes à l'AS Eupen.

Toutefois, quelques jours plus tard, un contact avec Engis a changé la donne. Le club, toujours dans l'inconnue quant au niveau qu'il occuperait quelques mois plus tard, lui offrait un nouveau défi malgré le fait que sa blessure lui ferait rater le début de la préparation. Papalino a repris la course la semaine dernière et compte bien revenir à son niveau le plus rapidement possible sans se mettre la pression. Il suit d'ailleurs l'équipe et est confiant au vu de la prestation de ses coéquipiers ce week-end à Verlaine. Malgré la défaite 4-1, Engis a démontré qu'il avait un beau potentiel et qu'il faudrait compter avec lui. Fize, son prochain adversaire, est prévenu.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos