"Si l’Antwerp ne chante pas tout le match, on risque de nous entendre"
Hermès Van Damme
| 0 réaction

Rencontre avec Dylan, supporter de l'Union Saint-Gilloise avant le choc face à l'Antwerp

"Si l’Antwerp ne chante pas tout le match, on risque de nous entendre"
Photo: © SC

Dylan est un fervent supporter de l’Union Saint-Gilloise et membre des Union Bhoys. Walfoot a décidé de le contacter avant le choc face à l’Antwerp. Le supporter unioniste compte bien motiver ses troupes, bien que restreintes, pour faire du bruit face aux nombreux supporters du Great Old.

"Je pense que l’Antwerp a un plus grand public que l’Union, pas meilleur, mais on va dire qu’ils sont plus nombreux. C’est surtout ça." Il y a quelques semaines Cédric Fauré avait rendu hommage à son public en déclarant "Avec Anvers, je pense qu'on a un des meilleurs publics de D2". Ce dimanche à 19h, les deux équipes se rencontrent pour un choc entre deux formations du haut de tableau, mais aussi un choc des meilleurs supporters de D2. 

Dylan revient d'abord sur la défaite de l’Union dimanche passé face à Roulers (1-3). "Je me sens frustré on va dire. C’est le mot. Ce dernier match à domicile pour moi on aurait jamais dû le perdre et avant d’aller à l’Antwerp ça aurait été bien de prendre trois points histoire d’être plus en confiance."

Il reste toutefois conscient que la série de victoire de l’Union allait bien devoir se terminer un jour. "Mais ça peut être aussi un bon point parce que ça nous remet les pieds sur terre. Ca fait quelques matches qu’on enchaine les victoires donc il faudra se relever contre l’Antwerp."

70 ‘zozos’ qui vont rien lâcher de tout le match

Dylan

Dylan fait partie du groupe de supporters des Union Bhoys. Il explique que tous seront présents pour le match contre l’Antwerp et en forme. "Tous les gars du noyau seront là. Les 70 personnes qui seront dans mon car, ça sera 70 ‘zozos’ qui vont rien lâcher de tout le match"

De plus, ils ont un petit message pour les Anversois, assez symbolique. "On a prévu une banderole pour l’Antwerp où il y aura écrit 'Respect for number 1' parce que l’Antwerp est le premier matricule en Belgique et c’est quelque chose à respecter."

C’est deux clubs historiques, deux clubs qui ramènent du monde

Dylan

Toutefois, il explique qu’il n’y a aucune animosité entre les supporters des deux clubs. "On a jamais eu de soucis en fait. Parce que le FC Liège a une amitié avec nous depuis longue date. Et le FC Liège a également une très bonne amitié avec l’Antwerp et lors de tournois de supporters, on a déjà rencontré les supporters de l’Antwerp. Donc il n’y jamais vraiment eu de problème entre les supporters anversois et ceux de l’Union Saint-Gilloise."

Ensuite, Dylan avoue que "c’est deux clubs historiques, c’est deux clubs qui ramènent du monde. Chez nous c’est 4000 spectateurs, chez eux c’est 14 000. Il y a une petite différence de 10 000 spectateurs mais c’est deux clubs historiques donc la relation n’est pas du tout tendue."

On aurait eu le parcage rempli !

Dylan

Pour le choc de dimanche, les supporters unionistes étaient obligés de prendre le combo ticket + car, ce qui en a contraint plus d’un, poursuit Dylan. "On va se retrouver à 150, 180 supporters saint-gillois alors que si d’autres avaient pu aller en voiture on aurait eu le parcage remplis ! Il y a plein de monde qui n’iront pas à cause de ça."

Mais ce qui est sûr, c’est que ceux qui feront le déplacement, ils chanteront. "Ca sera vraiment que des habitués, des gars qui chantent. Si l’Antwerp ne chante pas tout le match, on risque de nous entendre. A la télé on va nous entendre aussi. Ca sera 150 vrais. Parfois on se retrouve à 500 et y a que les 150 vrais qui chantent donc voilà."

Dyaln conclut en donnant son pronostic: "Je pense qu’on va gagner 1-2 là-bas."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos