Perdichizzi le sauveur de l'Union: "Si on continue à faire des résultats, ils ne seront pas neuf ou dix mille mais quinze vingt mille !"
Jordan Horwood
Hermès Van Damme et Jordan Horwood depuis le stade Roi Baudouin
| 1 réaction

Perdichizzi le sauveur de l'Union ravi de jouer devant un tel public

Perdichizzi le sauveur de l'Union: "Si on continue à faire des résultats, ils ne seront pas neuf ou dix mille mais quinze vingt mille !"

Le Standard se dirigeait tout doucement vers sa première victoire en playoffs 2 mais Pietro Perdichizzi a surgi et offert un point inespéré à l'Union Saint-Gilloise. Le défenseur était ravi de jouer devant un tel public.

Ce vendredi soir pour le match entre l'Union Saint-Gilloise et le Standard de Liège, il y avait 10100 personnes dans le stade Roi Baudouin. Une assistance impressionnante pour l'Union, habituée à jouer devant 3000 personnes.

Alors que le Standard menait 2-1 et se dirigeait vers sa première victoire, Pietro Perdichizzi a effleuré la balle du crâne sur le dernier coup franc de la partie pour offrir le nul à son équipe. "Je suis content pour moi évidemment mais surtout pour l'équipe. On n'est pas battu donc c'est le principal" réagit-il après la rencontre.

C'est géniale de jouer devant un tel public !

Le défenseur, monté en cours de jeu, s'est dit ravi de jouer devant autant de personnes. "C'est génial de jouer devant un tel public. Ça serait magnifique de jouer chaque semaine devant un public comme ça. Mais je pense que c'est possible. Si on continue à faire des résultats pareils, ils ne seront pas neuf ou dix mille mais quinze, vingt mille !" dit-il en rigolant.

Depuis le début des playoffs et une suspension, il a perdu sa place au profit d'un très bon Vincent Vandiepenbeeck. Ce but va-t-il le renvoyer au premier plan ? "Le coach sait que je suis là et que je suis prêt. Et je pense que je l'ai montré aujourd'hui" conclut-il.

Plus d'infos

Plus d'infos