Analyse Quels enseignements tirer de Belgique - Arabie Saoudite?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Quels enseignements tirer de Belgique - Arabie Saoudite?

La Belgique a donc fait le job, et joliment, face à une Arabie Saoudite plutôt faible (4-0). Ce genre de match est évidemment plutôt avare en grands enseignements, mais certains points peuvent être analysés...

La défense a besoin de rythme 

Vincent Kompany a rassuré tout le monde : jamais timoré, toujours bien placé, le capitaine est de retour à son meilleur niveau. Le problème est qu'il a trop souvent dû bosser pour deux, Toby Alderweireld manquant totalement de rythme et passant à côté de son match. Vertonghen a également été solide, mais les trois hommes devront être au top en Russie. Monté au jeu, Thomas Vermaelen a réussi une belle intervention acrobatique mais n'a globalement rien eu à faire. 

La vraie interrogation concerne donc le rythme de ces joueurs : Kompany peut-il conserver ce niveau? Alderweireld va-t-il enfin retrouver les terrains de manière régulière? Vermaelen peut-il obtenir un peu plus de temps de jeu? 

Les flancs? Martinez n'y a pas d'options 

Certains s'offusqueront qu'un Yannick Carrasco qui a opté pour la Chine (où il a commencé la saison en faux neuf!) ait été titularisé sur le flanc gauche par Roberto Martinez. Mais quelles options a l'Espagnol à partir du moment où il aligne un système à trois défenseurs centraux ? Anthony Limbombe a été appliqué, mais n'aura la carrure qu'à la faveur d'un transfert vers le top européen. Lukaku et Chadli étaient indisponibles et aucun d'eux n'a été aussi convaincant que Carrasco en phase de qualifications. 

Côté droit, il paraît assez clair désormais que Castagne et Foket n'iront pas en Russie, laissant Thomas Meunier seul titulaire crédible. Le Parisien manque de temps de jeu en club mais n'a jamais déçu en sélection. Sauf blessures, les ailiers qui ont débuté hier seront ceux qui débuteront en Russie - faute de mieux dans le cas de Carrasco. 

On a retrouvé De Bruyne 

Meilleur buteur de la campagne de qualification pour l'Euro 2016, De Bruyne n'a... pas marqué lors de celle menant nos Diables en Russie. Son but d'hier soir était le premier depuis mai 2016 en sélection, une éternité pour un joueur de sa classe. Un cran plus bas, sans marcher le moins du monde sur les pieds d'Eden Hazard, KDB retrouve petit-à-petit de sa superbe. Le meilleur joueur de Premier League est prêt à briller au Mondial... 

Lukaku - Michy plutôt que Lukaku - Mertens ? 

Un homme a perdu des points hier : Dries Mertens, seul élément offensif qui a semblé parfois jouer plus souvent sa carte personnelle que celle du collectif. Sa complémentarité avec Romelu Lukaku ne saute pas aux yeux, tandis que l'association Lukaku-Batshuayi a fait des étincelles - certes contre une Arabie en perdition. Mertens est probablement un des meilleurs supersubs d'Europe et s'il a pu sortir de ce rôle en club, peut-être devra-t-il s'en contenter chez les Diables, malgré son statut de chouchou du public... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos