La "cool attitude" de Dimata : "Je ne stresse jamais, c'est peut-être un problème"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
La "cool attitude" de Dimata : "Je ne stresse jamais, c'est peut-être un problème"

Nany Dimata ne semblait pas le moins du monde paniqué par la mauvaise passe anderlechtoise. Une façon de se retirer une sacrée pression...

Landry Dimata en a surpris plus d'un de son air détendu en zone mixte après le frustrant match nul d'Anderlecht face à Zulte Waregem. "Il y a de la déception parce qu'on ne gagne pas, mais on a essayé de produire du football et ça m'a plu", entamait-il quand on lui demandait son ressenti. 

La confiance inébranlable 

"J'ai également vraiment senti le public derrière nous, ils nous ont vraiment poussés", surprend également Dimata, visiblement peu marqué par les sifflets. "Bien sûr, c'est Anderlecht et on est septièmes, on sent cette pression. Mais c'est juste une période durant laquelle rien ne tourne en notre faveur, il suffira d'un match pour relancer la machine". 

Je ne veux pas découvrir les PO2

Bien sûr, l'attaquant des Mauves est conscient que des matchs, il n'en reste plus beaucoup. "C'est sûr, et le match à l'Antwerp sera difficile, mais c'est le cas de chaque match désormais et c'est à nous seuls de nous sortir du trou", reprend Dimata. "On sait que ce sera dur, mais les PO1, c'est obligé d'y être. Je n'ai jamais joué les PO2 et je ne veux pas les découvrir", sourit l'attaquant. 

"Du stress ? Il y en a au sein du groupe, bien sûr, vu la situation. Mais moi, à titre individuel, je ne stresse jamais, je suis comme ça, je suis quelqu'un de tranquille. C'est peut-être aussi un problème", reconnaît encore Dimata. "Mais je reste persuadé qu'on peut changer les choses et j'ai confiance en mon équipe!". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos