Et si le Real créait l'exploit de la saison ?
Rémi Mastromonaco
| 0 réaction

Le Real est de retour au premier plan

Et si le Real créait l'exploit de la saison ?

Le Real est encore en lice en Coupe en et Ligue des Champions. Les Madrilènes pointent aussi à six points de la première place occupée par le Barça. Le club peut-il viser le triplé ?

Le Real est de retour, et de bien belle manière ! Le club reste sur une semaine très concluante après un match nul accroché au Camp Nou lors de la demi-finale aller de Coupe du Roi (score final 1-1) et une victoire ce week-end dans le derby face à l'Atletico, qui plus est dans l'antre des Colchoneros (1-3).

Cette victoire a permis d'ailleurs aux Merengues de dépasser son voisin madrilène au classement mais aussi de recoller à six points du Barça après le coup d'arrêt des Blaugranas contre Bilbao (0-0). Le Real est-il capable de recoller à la tête du championnat ?

Une confiance retrouvée sous Solari

Il faut faire un retour en arrière pour se rendre compte à quel point le Real revient de loin. Nous sommes le 28 octobre, date du Clasico. Le Real, fébrile, se déplace au Barça dans le but de limiter la casse et éviter la crise. Ce fut tout sauf réussi : défaite 5-1 des Madrilènes qui, le soir même, annoncèrent le renvoi de Julen Lopetegui.

C'est à Santiago Solari (ancien joueur du Real et coach de la Castilla) que la direction a accordé la lourde tâche de redresser la barre d'un club qui pointait neuvième au classement avec un maigre bilan de 14/30.

Autant dire que la mission sauvetage a été effectuée avec brio par le nouveau coach (qui était à la base intérimaire). Les chiffres témoignent de la bonne situation de l'équipe : 31/39 en championnat avec de belles victoires au Betis et à l'Atletico mais aussi contre Séville.

Solari a aussi permis au Real de se qualifier non seulement en huitièmes de Ligue des Champions mais aussi en demi-finale de Coupe du Roi où ils ont un léger avantage sur le Barça grâce au goal marqué à l'extérieur.

A ces bons résultats s'ajoute aussi la victoire en Coupe du Monde des clubs face à Al-Aïn (4-1). 

Le rêve fou du triplé ?

S'il était inconcevable de parler d'un éventuel titre il y a cinq mois, la donne pourrait changer, certains optimistes pourraient même parler du triplé !

La confiance a été retrouvée depuis quelques mois, des joueurs comme Kroos, Modric, Ramos mais aussi Benzema ont retrouvé leurs sensations grâce à l'arrivée de Solari sur le banc du Real. A ces joueurs vient s'ajouter un élément comme Gareth Bale qui en 27 matchs a marqué douze buts, plutôt honorable pour un joueur qui semble être plus libre depuis le départ de Ronaldo.

La jeunesse s'impose tout doucement avec des joueurs comme Reguilon qui remplace plutôt bien Marcelo quand il est absent ou encore la pépite Vinicus Jr qui a tout d'un futur grand. 

Si Asensio et Ceballos ne grappillent pas énormément de minutes de jeu, ceux-ci ont ce rôle de joker qui peut faire la différence pour forcer un résultat en fin de match. Le constat est le même pour Mariano Diaz qui doit se contenter d'un rôle de doublure derrière Benzema.

La seule ombre au tableau est le problème Isco. Le club semble entretenir une relation amour-haine avec son joueur qui pourrait être amené à rejoindre un autre club d'ici la fin de la saison.

Bien qu'au départ orphelin de Ronaldo, le club s'est bien adapté et a réussi à trouver un système de jeu qui ne dépend pas que d'un joueur mais bien du collectif.

Même s'il est effectivement trop tôt pour parler de triplé, la spirale positive n'a pas l'air de cesser à la Casa Blanca, ce qui est de bon augure pour cette dernière partie de saison où la campagne de Ligue de Champions risque de s'annoncer coriace.

Ce qui est clair c'est que le Real se porte mieux, au grand soulagement de son  mythique président Florentino Perez qui était fort critiqué par les supporters Merengues ces derniers temps suite notamment au départ de Cristiano Ronaldo.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos