? Coup d'œil dans le rétro : Les derniers Belgique-Russie
Valentin Laudano
| 0 réaction

Coup d'œil dans le rétro : Les derniers Belgique-Russie

? Coup d'œil dans le rétro : Les derniers Belgique-Russie

La Belgique accueillera la Russie pour le premier match des qualifications de l'Euro 2020 ce jeudi.

Les Diables Rouges sont enfin de retour ! Après quatre mois d’absence, la Belgique retrouvera le Stade Roi Baudouin pour y défier la Russie en guise de match d’ouverture pour les qualifications.

Un gros morceau d’entrée de jeu, puisque les Russes, quarts de finaliste du dernier Mondial, seront les principaux concurrents des Belges dans ce groupe I. Un adversaire que les Diables ont déjà affronté à trois reprises lors de ces neuf dernières années et qui leur réussit plutôt bien.

17 novembre 2010

Mal embarqué dans leur groupe de qualification pour se qualifier pour l’Euro 2012 avec un bilan de 4/12 points, entre-temps les Diables disputent une joute amicale face aux Russes, huit ans après leur dernier affrontement en Coupe du Monde.

Un match que les Belges négocieront de la meilleure des manières en s’imposant 0-2 à Voronezh. C’est d’ailleurs lors de cette rencontre que Romelu Lukaku inscrira ses deux premiers buts pour la Belgique.

22 juin 2014

Après une victoire étriquée face à l’Algérie lors de leur premier match en phase de poule de la Coupe du Monde, les Belges font face aux Russes. Un match durant lequel les Diables se casseront les dents sur la défense russe en ne parvenant pas à trouver le chemin des filets, jusqu’à la 88e minute.

Moment choisi par Divock Origi pour inscrire son premier but avec les Diables Rouges et délivrer tout un peuple en qualifiant la Belgique pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde, une première depuis 2002.

28 mars 2017

Près de trois ans après le Brésil, les Diables, avec une équipe remaniée, retrouvent la Russie lors d’un match amical à Sotchi. Une rencontre impressionnante qui se soldera sur un score de 3-3.  

Les Belges se faisaient surprendre au bout de trois minutes de jeu à peine avant que Mirallas sur penalty et Benteke, qui s’offrait un doublé en trois minutes juste avant la pause, ne parviennent à placer les Diables aux commandes. Mais en deuxième période, la Belgique allait s’effondrer en encaissant deux nouveaux buts et concéder logiquement le partage.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos