Dirk Huyck, le président de Waasland-Beveren reconnaît avoir été approché par Dejan Veljkovic

Simon Wauters
Simon Wauters
| 1 réaction
Dirk Huyck, le président de Waasland-Beveren reconnaît avoir été approché par Dejan Veljkovic

Waasland-Beveren risque la rétrogradation en D1B avec un handicap de six points.

Dirk Huyck, le président de Waasland-Beveren, a admis devant le juge d’instruction qu'il avait été approché par l’agent de joueurs Dejan Veljkovic afin de truquer le match KV Malines – Waasland-Beveren du 11 mars 2018, comme le rapporte Het Nieuwsblad.

Veljkovic aurait offert 100.000 euros à Waasland-Beveren ainsi qu’une somme d’argent à Dirk Huyck. "Il y a eu une offre, mais M.Huyck l’a rejetée. Les tentatives du FC Malines n’ont mené à rien, le match n’a pas été truqué", explique John Maes, l’avocat de Dirk Huyck.

Selon l'article B2006 du règlement fédéral, "ne pas signaler une tentative de corruption" peut conduire à une relégation. "Mon client ne savait pas qu’il y avait obligation de signaler les tentatives de fraude", a expliqué l’avocat John Maes.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos