Manchester City réagit et sort du silence après la bombe lâchée par le New York Times
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Manchester City a réagi et dit être dans les clous du Fair-play financier

Manchester City réagit et sort du silence après la bombe lâchée par le New York Times
Photo: © photonews

Lundi soir, le New York Times avait publié que le champion d'Angleterre pourrait être exclu de la prochaine Ligue des champions en raison de violations des règles du Fair-play financier. Ce mardi, le club mancunien a tenu à réagir.

Le New York Times avait expliqué que l’UEFA avait remarqué des irrégularités, violant les règles du Fair-play financier de la part du Manchester City qui aurait surévalué des contrats de sponsoring.

Muet jusque-là, Man City est sorti du silence ce mardi en publiant un communiqué dans lequel le club dit être dans les clous du Fair-play financier et prêt à coopérer avec la Chambre de contrôle financier des clubs (CBCF) pour prouver sa bonne foi.

"Manchester City FC coopère pleinement et de bonne foi avec l’enquête en cours du CFCB. La position du club dépend à la fois de l’indépendance du CFCB et de son engagement à respecter les règles de procédure. L’engagement pris par l’UEFA le 7 mars dernier est de ne faire aucun autre commentaire sur la question pendant que l’enquête est en cours. Le rapport du New York Times citant "des personnes familières avec l’affaire" est donc extrêmement préoccupant. Les implications sont telles que la bonne foi de Manchester City envers le CFCB est mal placée ou que le processus du CFCB est présenté de manière erronée par des individus soucieux de nuire à la réputation du club et à ses intérêts commerciaux. Ou les deux", a communiqué le club mancunien.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos