La nouvelle interprétation des fautes de main à la Coupe du Monde féminine fait jaser

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
La nouvelle interprétation des fautes de main à la Coupe du Monde féminine fait jaser

La nouvelle interprétation des fautes de main ne peut pas compter sur beaucoup d'approbations. Après la finale de la Ligue des Champions, il y a eu beaucoup de commentaires suite au penalty attribué à Liverpool. Il n'en va pas autrement au Mondial féminin actuellement en France.

"Si tu siffles pour ça, tu reçois 400 penalties par saison" a dit Jan Vertongen après la finale de la Ligue des Champions perdue le 1er juin. Ce jour-là, le point de penalty a été désigné par l'arbitre après seulement 30 secondes de jeu.  Le ballon avait heurté le bras levé de Sissoko.

Trois fois

Plus d'une semaine plus tard, des critiques sont de nouveau émises à ce sujet lors de la Coupe du Monde féminine.  A trois reprises en trois jours, un penalty a été accordé après que le ballon ait touché un bras qui n'était pas dans une position naturelle aux yeux de l'arbitre.

Le premier cas a eu lieu pendant Epagne - Afrique du Sud.  Puis, c'est la Jamaïque qui a fait les frais de cette nouvelle interprétation face au Brésil.  Enfin, l'Ecosse a concédé un penalty après une main involontaire contre l'Angleterre.  Sur Twitter, la 'nouvelle règle' est devenue un sujet tendance.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Play-offs 1

Dernières réactions