Une défaite "positive" ? "On va voir ce que les Diablotins ont dans le ventre"
Florent Malice
Florent Malice depuis Sassuolo
| 0 réaction

Roberto Martinez a hâte de voir la réaction des Espoirs face à l'Espagne

Une défaite "positive" ?  "On va voir ce que les Diablotins ont dans le ventre"

Les Diablotins ont pris une gifle d'emblée face à la Pologne et vont devoir aller chercher la qualification en battant l'Espagne. Mission impossible ?

Les Espoirs ont manqué d'efficacité et de révolte face à la Pologne et cela n'a pas échappé à Roberto Martinez, présent en Emilie-Romagne cette semaine. "J'ai aimé leur grinta, leur envie dans les 25 premières minutes, mais le football est un jeu d'erreurs et il faut savoir réagir à ces erreurs. Il n'y a plus eu le rythme suffisant après le but polonais", regrette le sélectionneur des Diables. 

"Le match face à l'Espagne sera très différent. La question ne sera pas : peut-on rivaliser avec eux techniquement, tactiquement ... Non, tout sera dans le mental. Je veux voir comment ces jeunes joueurs vont réagir à ce coup d'arrêt", ajoute Martinez. "Ce sera très intéressant". 

Ce tournoi offre d'ailleurs aux U21 des expériences variées. "Il y aura trois situations différentes : le premier, c'était de gérer un statut de favori. Contre l'Espagne, il faudra réagir après une défaite, tout en étant outsider ; et le troisième match aura lieu face à l'Italie, pays hôte. Bien sûr, une défaite n'est jamais une bonne chose, mais quand elle est arrive, il faut profiter de l'occasion pour analyser la réaction après. Si on avait gagné 3-0, tout le monde aurait été content et derrière, on aurait peut-être perdu les deux matchs". 

Plus d'infos

Plus d'infos