Ianis Hagi pourrait bien devenir trop cher pour le Standard et Anderlecht

Redaction
| 0 réaction
Ianis Hagi pourrait bien devenir trop cher pour le Standard et Anderlecht

Ianis Hagi est cité depuis de longs mois en Pro League ; d'abord au Standard, puis à Anderlecht et Bruges - bref, tout le top belge a un oeil sur le fils de Gheorghe. Mais cet Euro U21 est la première occasion pour le public belge de le voir à l'oeuvre...

La ligne d'attaque roumaine aligne probablement les deux noms les plus célèbres de cet Euro U21 : Hagi et Puscas, rien que ça ! Mais si le buteur de Palerme n'a rien à voir avec le Puskas hongrois, Ianis Hagi, lui, est bien le fils de Gheorghe et si le public européen découvre le feu follet du Viitorul, les Belges, eux, connaissent le prénom Ianis : depuis plusieurs mercatos, son nom est cité au Standard surtout, mais aussi à Anderlecht et Bruges. 

Une démonstration face à Halilovic 

Et comme un symbole, c'est face au meneur de jeu Rouche que le Roumain a livré une prestation trois étoiles : alors que Alen Halilovic passait à côté de son match, Ianis Hagi marquait un but, touchait la latte sur coup-franc et martyrisait la défense croate aux côtés de Puscas.

Son match n'est pas passé inaperçu et on le sait, ces compétitions de jeunes sont l'occasion pour les scouts et les agents de travailler dur en vue d'un transfert à venir. Hagi, 20 ans seulement, pourrait évidemment rester une saison de plus en Roumanie ; mais si son tournoi devait continuer à ce niveau, un transfert paraît inévitable. Et les clubs belges doivent s'attendre à une concurrence féroce ... voire à un prix trop élevé.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos