Interview Alex Czerniatynski évoque le prochain exercice et la Croky Cup : "Offrir un match de gala à nos supporters"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Alex Czerniatynski (Olympic Charleroi Farciennes) évoque le prochain exercice et la Croky Cup

Alex Czerniatynski évoque le prochain exercice et la Croky Cup : "Offrir un match de gala à nos supporters"
Photo: © photonews

L'Olympic Charleroi Farciennes avait terminé à la 11ème place la saison dernière en D1 Amateurs. Son coach dévoile les ambitions du club pour le prochain exercice.

Alex Czerniatynski, le coach de l'Olympic Charleroi Farciennes s'est livré avant les matchs de Coupe de Belgique et la reprise du championnat. "Nos ambitions en D1 Amateurs sont de passer une année tranquille et de nous sauver le plus rapidement possible", nous confie le technicien des Dogues. "Nous essaierons de faire mieux que la saison dernière, c'est certain. Mais il ne faut pas oublier que cette série est bien plus ardue et difficile que l'ancienne division 3. Cela n'a plus rien à voir tant le niveau a augmenté. Il y a plusieurs candidats au titre et certains disposent d'un énorme budget. Deinze, le Lierse, Seraing et le RWDM entre autres. Nous devrons prendre assurément un bon départ", a souligné l'ancien Diable Rouge.

L'ancien entraîneur de Malines a vu de belles choses durant la préparation, mais veut vite retrouver l'un des points forts de sa formation, la défense. "La saison dernière, on nous surnommait "le château fort de Farciennes" car nous encaissions peu de buts. Ici, en préparation, nous avons été vite menés au score, et il faudra corriger ces petites erreurs avant la reprise début septembre. Sinon, la mentalité de mes joueurs est vraiment bonne et je suis content de ce que je vois au quotidien. De plus, notre noyau est complet et chaque poste est doublé. Les joueurs savent qu'ils vont devoir se donner à fond, et ça, c'est une bonne chose", a précisé l'homme fort des Dogues.

L'ancien joueur d'Anderlecht et du Standard aborde également la Croky Cup. "La Coupe de Belgique n'est pas un objectif, mais nous voulons aller le plus loin possible afin d'offrir un match de gala à nos supporters. C'est une compétition où est possible. Deinze a éliminé le Club de Bruges tandis que Knokke a sorti le Standard avant d'être finalement relégué en D2 Amateurs. Le football est parfois bizarre et personne n'a une boule de cristal pour prédire ce qu'il va se passer. Néanmoins, avant de pouvoir affronter un club de D1A ou de D1B, il faudra se méfier des plus petits clubs qui voudront se payer également notre scalp", a conclu Alex Czerniatynski.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos