Le speaker officiel du Stade de France sort du silence après son énorme bourde : "Mon cerveau a buggé"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Le speaker officiel du Stade de France sort du silence après son énorme bourde : "Mon cerveau a buggé"
Photo: © photonews

Samedi soir, la stupeur fut de mise avant le coup d'envoi de la rencontre France-Albanie quand l'hymne d'Andorre a été joué à la place de l'hymne albanais...

Max, le speaker officiel du Stade de France et animateur radio chez Nostalgie est revenu sur son erreur lors des hymnes de France-Albanie. "Je me suis pris les pieds dans le tapis. Ça ne m'était jamais arrivé en cinq cents animations d'événements sportifs. J'ai fait ma grosse bourde", a-t-il confié lors d'un entretien avec L'Équipe. "La Fédération Française de Football (FFF) s'est expliquée sur le problème de l'hymne. Moi, j'ai eu à gérer l'après, des moments au bord du terrain compliqués, avec des milliards d'infos qui arrivent et 80.000 personnes qui attendent. Je ne m'entends pas le dire. C'est après qu'on me le signale. Mon cerveau a buggé. C'était une situation tellement particulière", a-t-il souligné.

"Ce n'est pas un détail. Ça n'aurait pas dû arriver", a poursuivi Max. "Même si j'ai eu le soutien de tout le monde autour de moi, je m'en veux horriblement. Ça fait trente-cinq ans que je fais ce métier, entre la radio et la télé. Dans mes émissions de libre antenne en soirée, il y a pu y avoir des dérapages, mais jamais au point que la radio reçoive des mises en demeure. Seulement voilà, quand tu es speaker dans un stade, c'est toi qui parle, tu es le dernier de la chaîne, et dans ce genre de situation, tu mets en difficulté toute la hiérarchie, tout le truc. Pas question de rester recroquevillé. Il n'y a pas de souci. Il n'y en a plus", a conclu Max.

 

Plus d'infos

Plus d'infos