Une statue de Kompany à l'Etihad : une première pour le football belge

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Une statue de Kompany à l'Etihad : une première pour le football belge
Photo: © photonews

Vincent Kompany sera donc honoré d'une statue à l'extérieur de l'Etihad Stadium. Le Diable Rouge est devenu une légende au sein de son club et deviendra le premier "immortel" de notre football.

Plusieurs Belges ont déjà reçu les honneurs d'un hommage dans leur club de coeur. Michel Preud'homme est ainsi mentionné parmi les légendes du Benfica Lisbonne à l'Estadio de la Luz, Thibaut Courtois dispose de sa plaque commémorative à l'Atlético Madrid comme tous les joueurs dépassant les 100 caps avec les Colchoneros. Mais aucun Diable Rouge n'avait jusqu'ici disposé de sa statue à l'étranger. 

La statue, hommage ultime 

Vincent Kompany sera donc le premier joueur belge à être honoré d'une statue au terme de sa carrière dans un club. Il rejoint donc un cercle pas forcément si fermé, mais qui est réservé dans l'énorme majorité des cas aux légendes absolues : à Manchester City, seul Colin Bell disposait jusqu'ici de son bronze - on parle là du meilleur joueur de l'histoire du club, qui nomme l'une des tribunes de l'Etihad Stadium. 

De l'autre côté de la ville, la "Sainte Trinité" de United - Best,  Law et Charlton - est immortalisée, Sir Alex Ferguson ayant naturellement lui aussi sa statue devant "sa" tribune. Ailleurs en Angleterre, Arsenal détient le record du nombre de héros statufiés à l'Emirates : Ken Friar, Herbert Chapman, Tony Adams, Dennis Bergkamp et Thierry Henry, cinq légendes, entraîneurs et joueurs, des Gunners. Liverpool n'a jusqu'ici honoré que son mythique coach Bill Shankly, même si on s'attend à voir, par exemple, Steven Gerrard représenté à Anfield un jour ou l'autre. 

Une seule statue en Belgique

L'Angleterre s'est faite spécialiste de ce genre d'hommages, mais la mode de la statue en football ne se limite pas aux légendes de Premier League : les Brésiliens en sont également friands - Pelé, Zico, Romario, Ronaldo, tous ont leur statue, voire plusieurs un peu partout dans le pays - et d'après les chiffres du projet anglais Sporting Statues (dont la base de données se consulte ici), l'Allemagne comptait en 2018 59 sculptures, la Turquie 63 (!), l'Espagne 31 ou encore la Russie 26 ... alors que notre pays n'en compte jusqu'ici qu'une seule - celle du Stade Edmon-Leburton ... représentant jusqu'en 2014 Michel Platini, et depuis Eden Hazard

Il faut réunir un certain nombre de conditions pour disposer un jour de sa statue au sein d'un club. Dix longues années de services rendus, dont plusieurs saisons de capitanat ; plusieurs titres et une importance primordiale dans l'ascension de son club ; un statut de légende auprès du public citizen qu'on minimise un peu trop en Belgique : voilà ce qui permet à Vincent Kompany d'être bientôt immortel à l'Etihad Stadium. Si on excepte le cas un peu spécial d'Hazard à Tubize, il sera le premier dans l'histoire de notre football. 

Plus d'infos

Plus d'infos