Pourquoi le Beerschot a-t-il raté le coche ? "Se préparer à jouer la D1A pour finalement rester en D1B, c'est dur pour un groupe"
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Pourquoi le Beerschot a-t-il raté le coche ? "Se préparer à jouer la D1A pour finalement rester en D1B, c'est dur pour un groupe"
Photo: © photonews

Pourtant favori, le Beerschot n'a finalement pas eu à se soucier de la première tranche suite à son mauvais début de saison. Rapidement hors course, les 'Mannekes' visent désormais le second tour.

Ultra favori pour la montée, le Beerschot a finalement joué en dessous du niveau attendu à l'exception du match de coupe contre Anderlecht. La question est désormais de savoir s'ils seront capables de jouer un rôle significatif lors de la deuxième période.

"Avant même le début de la saison, le Beerschot était une évidence en D1B, il ne faut pas l'oublier. Mais se préparer mentalement et sportivement à jouer en D1A, pour finalement rester en D1B est un facteur très important à ne pas perdre de vue, c'est difficile pour un groupe... C'est resté dans l'esprit des joueurs", explique Dave Peters, analyste et expert de la D1B et commentateur chez Proximus Sports.

Le Beerschot a acheté des joueurs pour la D1A, mais ces mêmes joueurs n'arrivent pas à faire leur trou en D1B : "Il y a beaucoup de potentiel dans ce groupe. Mais c'est dommage pour le Beerschot car les joueurs arrivés cet été avec l'idée de jouer en Pro League étaient prometteurs. Au final, parmi eux, je pense que seul Yan Vorogovskyi est très performant. C'est un beau footballeur qui est puissant sur le flanc."

Et pour ce qui est du choix de Losada ? "On ne peut pas tirer le bilan d'un entraineur aussi tôt. Il a bien tenu ses promesses, mais il se tient maintenant devant un groupe qui n'est pas bien mentalement et qui connait aussi beaucoup de blessures."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos