Le Club de Bruges s'incline au PSG mais peut nourrir des regrets

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Paris
| 0 réaction
Le Club de Bruges s'incline au PSG mais peut nourrir des regrets

Ce mercredi soir, le Club de Bruges se déplaçait au Parc des Princes pour y affronter le Paris Saint-Germain lors de la quatrième journée de la Ligue des champions.

Pas de véritable surprise dans le onze aligné par Thomas Tuchel ce mercredi soir. Le coach allemand décidait de faire confiance à son redoutable trio offensif composé de Di Maria, Icardi et Mbappé. Côté brugeois, Philippe Clement avait décidé de titulariser Kossounou au poste de back gauche (Mata blessé) tandis qu'à droite c'est Ricca qui était préféré à Sobol. En attaque, il plaçait son trident Diatta-Okereke-Dennis laissant ainsi Tau sur le banc.

Le début de rencontre sera rythmé entre les deux équipes. Très tôt dans cette partie, le PSG obtiendra un très bon coup franc à l'entrée de la surface brugeoise. C'est Di Maria qui se chargera de le tirer mais Mignolet effectuera une belle parade pour dévier le ballon (5e). En pressant bien le champion de France, les Gazelles obtiendront une belle occasion, mais l'enroulé d'Okereke passera juste à côté de la cage défendue par Navas (7e). Le Club effectuera ensuite quelques bonnes combinaisons afin de prendre le PSG de vitesse mais pechera dans la zone de conclusion (12e et 16e). Alors que le Paris Saint-Germain était inoffensif, c'est pourtant le club parisien qui ouvrira la marque via ce diable d'Icardi (22e), 1-0.

Le Club réagira via une belle frappe à distance signée Dennis, mais celle-ci sera déviée de justesse en corner par Navas (28e). Simon Mignolet effectuera ensuite un beau sauvetage sur corner en boxant une tête de Kimpembe (40e). Le score ne bougera plus jusqu'à la pause, le PSG mènera 1-0, Bruges sera mal payé au vu des 45 premières minutes.

En seconde période, le Club de Bruges obtiendra sa plus grosse occasion. Après avoir dévié une frappe à distance de Dennis, Navas effectuera un arrêt décisif juste devant Okereke (50e). Quelques minutes plus tard, Icardi, trop court, manquera de doubler la mise avant de voir ensuite Dagba toucher le poteau brugeois (53e). Le Club aura l'occasion de revenir au score en obtenant un penalty à un quart d'heure du terme suite à une intervention fautive de Thiago Silva sur Diagne. Le buteur prêté par le Galatasaray voudra se faire justice lui-même mais verra ensuite son tir stoppé par Navas (75e).

Le Club continuera ensuite de pousser afin d'égaliser face à une équipe parisienne attentiste et pas à son top niveau. Mais Bruges ne parviendra pas à arracher le partage et s'inclinera finalement 1-0. Un résultat frustrant pour le vice-champion de Belgique vu l'ensemble de la rencontre. Les Blauw en Zwart se sont procurés de belles occasions face à une équipe parisienne à la traîne ce mercredi soir. Sans oublier le penalty manqué de Diagne que Hans Vanaken aurait peut-être dû tirer...

Sans briller, le PSG se qualifie pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions avec son 12 sur 12.

Paris Saint-Germain : Navas, Dagba, Kimpembe, Thiago Silva, Bernat, Marquinhos, Gueye, Verratti (Sarabia 90e), Di Maria, Icardi (Cavani 71e), Mbappé (Draxler 83e)

Club de Bruges : Mignolet, Kossounou, Mechele, Deli, Ricca, Balanta, Rits (De Ketelaere 87e), Vanaken, Diatta (Schrijvers 77e), Okereke (Diagne 66e), Dennis

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos