Wolf défend son jeune gardien : "Ce match ne change rien à mon avis sur lui"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Hannes Wolf défend Maarten Vandevoordt après son erreur à Naples

Wolf défend son jeune gardien : "Ce match ne change rien à mon avis sur lui"

Maarten Vandevoordt est passé du rêve au cauchemar sur la pelouse du Napoli. Plus jeune gardien de l'histoire de la Ligue des Champions, il a commis une grossière erreur et provoqué un penalty.

Mais Hannes Wolf restait positif et refusait naturellement de pointer son gardien de 17 ans du doigt, bien au contraire : "Je lui ai dit que j'étais impressionné par sa façon de gérer les choses et de réagir, il faut du caractère pour ça", déclare le coach de Genk à Het Laatste Nieuws. "Pour moi, il n'y avait pas penalty, les deux joueurs touchent le ballon. Mais cette soirée ne change rien à mon avis sur Maarten", affirme-t-il. 

Le jeune portier lui-même ne s'est pas présenté face à la presse, naturellement protégé par le club. Il a été défendu par ses coéquipiers. "On l'a mis dans la merde", lançait Casper De Norre. "C'est un jeune gardien, il peut faire des erreurs et à côté de ça, il a fait son match. Mieux vaut faire ça aujourd'hui que dans un match important, comme contre Waasland-Beveren ce week-end", pointe le latéral avec philosophie. En effet, si Genk était éliminé en Ligue des Champions, la course aux playoffs, elle, continue ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos