Analyse Kevin De Bruyne : 60 minutes avec le meilleur meneur de jeu du monde
Antoine Arnould
| 0 réaction
Kevin De Bruyne : 60 minutes avec le meilleur meneur de jeu du monde

Ce dimanche, Manchester City se déplaçait à Aston Villa. Si ce ne fut pas le match le plus compliqué pour les Cityzens, c'était surtout l'occasion de se concentrer exclusivement sur le jeu de passe et l'état d'esprit de celui que les Anglais sont souvent amenés à surnommer "le meilleur 10 du monde".

Dimanche 17h30, Villa Park

De Bruyne se fait discret en début de rencontre. Voyageant entre les lignes, souvent sur le flanc droit, il joue dos au jeu et ses passes sont principalement dirigées vers l’arrière.

Après dix minutes, l’état d’esprit est différent. Le Diable Rouge commence son festival. Yeux rivés vers ses équipiers, il distille les passes en avant avec intelligence, vitesse et créativité. Il laisse passer subtilement le ballon sur une action qui amène le but de Mahrez. L’Algérien double la mise, après 24 minutes c’est 0-2.

Quatre minutes plus tard, De Bruyne donne un bon assist pour Agüero qui va commencer son show. C’est 0-3, on n’a pas encore joué une demi-heure, mais les supporters de Villa quittent le stade par dizaines. La soirée sera longue !

Sur le quatrième but, les Anglais n’en croient pas leurs yeux. Le commentateur de SKY ne trouve pas d’adjectif à la hauteur de la passe monstrueuse que vient de livrer le Belge pour Gabriel Jesus.

C’est 0-4 à la mi-temps. En 45 minutes, De Bruyne a réalisé 33 passes ; 18 sont orientées vers l’avant et la plupart amène du danger devant le goal adverse.

21 passes vers l'avant en... 18 minutes !

En deuxième mi-temps, la statistique est encore plus impressionnante : le Diable Rouge touche 28 ballons en moins de vingt minutes. Le plus souvent en un temps, 21 de ses 28 passes se font vers l’avant. Une statistique impressionnante, si on la compare à des joueurs comme Fred de Manchester United qui, la veille, distribuait la grande majorité de ses passes en retrait.

63ème minute, Agüero a déjà fait le 0-5. Pep Guardiola a vu assez de prouesses de son génie pour aujourd’hui. En un peu plus d’une heure de jeu, KDB a touché 60 ballons : quasiment aucune perte de balle, 38 passes vers l’avant et deux assists – dont un qui restera dans les annales !

Et Kevin de Bruyne de conclure de la meilleure des manières sur son compte Twitter après le match : « Lukaku, tiens -toi prêt pour cet été ». Le meilleur meneur de jeu du monde compte lui distiller quelques caviars à l’Euro 2020.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos