ūüé• Les trois plus beaux souvenirs (et les neuf buts) du Diable le plus cap√© de l'histoire

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
ūüé• Les trois plus beaux souvenirs (et les neuf buts) du Diable le plus cap√© de l'histoire

Jan Vertonghen fête ses 33 ans ce vendredi. On en profite pour revenir sur trois moments clé de sa carrière en Diable Rouge.

Il fut le premier Belge à atteindre la barre symbolique des 100 caps en équipe nationale, il reste aujourd'hui bien installé en tête de ce classement (118 caps), mais il compte aussi neuf buts, six assists et 11 rencontres de Coupe du monde avec les Diables: à 33 ans, Jan Vertonghen occupe une place de choix dans les livres d'histoire du football belge. Retour sur trois moments qui ont compté dans la carrière diabolique du défenseur des Spurs. Une carrière internationale qui avait débuté le 2 juin 2007, lors d'un match contre le Portugal. 

Inoubliable et improbable : le but qui a ouvert la voie d'une fabuleuse remontada

Et on commence, sans surprise, par le but qui restera peut-être comme le plus important de toute la carrière de Jan Vertonghen. Coupable sur le premier but japonais, en huitième de finale du Mondial, le défenseur de Tottenham se rachète et lance la remontada des Diables, alors menés 0-2, à la 68e minute de jeu.

D’un coup de tête qui restera dans les annales du football belge, même si, Jan Vertonghen l’a répété à plusieurs reprises, son intention n’était pas de trouver le chemin des filets, mais bien de repiquer dans l'axe. Peu importe, Marouane Fellaini et Nacer Chadli ont écrit la suite de l'histoire et, douze jours plus tard, ‘Super Jan’ quittait la Russie avec une médaille de bronze autour du coup.

Quatre ans plus tôt, contre la Corée du Sud

Mais Jan Vertonghen avait, avant ça, déjà trouvé le chemin des filets en Coupe du Monde. C’était quatre ans plus tôt, contre une autre sélection asiatique. Dans un match moins crucial, puisque les Diables étaient déjà qualifiés. Marc Wilmots avait d’ailleurs largement fait tourner son effectif. Brassard autour du bras, Jan Vertonghen en profite tout de même pour offrir la victoire et le neuf sur neuf à la Belgique contre la Corée du Sud (0-1). 

Une frappe de mule pour lancer les Diables vers le Mondial 

 S’il a trouvé le chemin des filets à deux reprises en Coupe du monde, Jan Vertonghen a aussi marqué trois buts en éliminatoires. Son but en Grèce, en septembre 2017, avait d’ailleurs permis aux Diables de valider leur qualification pour le Mondial 2018.

Mais le coup-franc transformé cinq ans plutôt, au Pays de Galles, a encore plus marqué les esprits... Vincent Kompany avait ouvert le score, Vertonghen entérine la victoire belge, les Diables commencent leur parcours éliminatoire par une belle victoire à Cardiff (0-2) et ne se retourneront plus: avec 26 points sur 30 ils dominent leur groupe et se qualifient enfin pour un grand tournoi, après 12 ans d'attente... 

Ses neuf buts avec les Diables Rouges: 

République Tchèque-Belgique (3-1), 12/08/2009
Belgique-Azerbaïdjan (4-1), 29/03/2011
Belgique-Pays-Bas (4-2), 15/08/2012
Pays de Galles-Belgique (0-2), 7/09/2012
Belgique-Corée du Sud (1-0), 26/06/2014
Belgique-Italie (3-1), 13/11/2015
Grèce-Belgique (1-2), 3/09/2017
Bosnie-Belgique (3-4), 7/10/2017
Belgique-Japon (3-2), 2/7/2018  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos