Le Cercle Bruges fustige l'attitude de la Pro League concernant les indemnisations financières

Redaction
| 0 réaction
Le Cercle Bruges fustige l'attitude de la Pro League concernant les indemnisations financières
Photo: © photonews

Ayant mis ses joueurs au chômage technique, le Cercle Bruges n'a pas pu bénéficié des indemnisations financières accordées par la Pro League. Une situation que critique sévèrement le président Vincent Goemaere.

La pandémie liée à la diffusion du coronavirus a forcé plusieurs clubs de football du monde entier à mettre leurs joueurs au chômage technique pour ne pas provoquer un déséquilibre économique. En situation de difficulté financière, certains clubs de D1A ont pu compter sur le fond de solidarité de la Pro League pour renflouer leurs caisses tel que le KRC Genk qui aurait reçu 840 000 euros grâce à cette aide.

Néanmoins, certains autres clubs de la première division de football belge n'ont pas pu bénéficié de cet avantage en raison du fait qu'ils avaient choisi de mettre leurs joueurs au chômage technique. C'est notamment le cas du Cercle Bruges. Une situation dont s'est émue Vincent Goemaere, le président des Groen-Zwart, dans des propos accordés sur le site officiel du club brugeois.

"Le fait qu'une institution (la Pro League, ndlr) qui doit veiller à nos intérêts nous discrimine ici, cela va trop loin à mon avis. Nous savions que ce n'était pas une mesure populaire que nous appliquions (instaurer le chômage technique, ndlr), mais il est aussi de notre devoir en tant qu'entreprise d'agir comme un bon père de famille dans cette situation exceptionnelle."

"Et dire que la Ligue Pro a fait circuler une autre note dans laquelle ils nous ont fait savoir que nous pouvions utiliser des mesures gouvernementales comme ce chômage technique dans un cas de force majeure. Le pire est peut-être que nous ne bénéficions pas des indemnisations alors que nous avons également subi des pertes parce que le dernier match à domicile n'a pas pu être joué. Nous avons le droit de le revendiquer. Cela devrait certainement être discuté à nouveau au sein de la Pro League."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos